Une grande marque? Les gens s’en fichent!

« La marque réduit l’effort de vente, l’effort d’achat et permet d’éviter la prise de responsabilité lors de la décision d’achat ». Faudra-t-il désormais jeter aux orties ce principe séculaire de marketing, toujours enseigné dans les écoles ?

Le baromètre Opodo réalisé par le Cabinet d’étude Raffour Interactif (lire PagTour du 21 mars) révélait que 57% des Français expriment un besoin vital de partir en vacances pour cette année 2021, un record depuis les dix-neuf ans d’existence du baromètre, qui s’explique évidemment par l’impossibilité ou presque de quitter le pays en raison de la pandémie du Covid-19.

Celle-ci a déjà modifié plus ou moins profondément les attentes des voyageurs. On peut ainsi se poser quelques questions : quel est le premier critère de réservation en 2021? Comment les voyageurs souhaitent-ils que l’offre évolue? Une étude OnePoll pour eDreams ODIGEO s’y est intéressée.

Le prix reste le premier critère

Bien que cette nouvelle étude ne cite pas de chiffres d’une éventuelle enquête précédente, ses conclusions ne manquent pas d’intérêt. Elle montre ainsi que plus de la moitié des sondés (57%) souhaitent que le choix de compagnies aériennes et d’hébergements pour leurs réservations soit plus large qu’avant la pandémie.

La plupart des voyageurs ne sont donc pas attachés à une compagnie aérienne ou un hébergement en particulier mais sont prêts à en découvrir de nouveaux en comparant les différentes offres. La marque — le nom de la compagnie aérienne, de la chaîne d’hôtels voire de la destination — n’intéresse que… 11% des « sondés » dans leur choix de réservation ! Un constat qui devrait faire réfléchir…

En revanche, le prix reste le premier critère de réservation pour 58% des Français interrogés, très loin devant la commodité de l’itinéraire, qui n’est une priorité que pour 23% d’entre eux. Des tarifs compétitifs, des itinéraires intelligents, mais aussi de la flexibilité, une assurance Covid 19 et des avis sur l’hygiène, c’est sur ces critères que les vacanciers décideront de leur choix.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY