Un été en douceur, dans les îles italiennes

Les Italiens sont connus pour l’expression « Dolce far niente ». Cet été, découvrez leur mode de vie décontracté, dans l’une des magnifiques et nombreuses îles que compte l’Italie. Restez un peu à ne rien faire et profitez de la cuisine méditerranéenne, de la température agréable, des paysages du sud, des richesses culturelles et de l’eau bleue.

Quand on pense aux îles italiennes, on cite très vite les deux plus grandes : la Sardaigne et la Sicile, qui réunissent presque tous les atouts de l’Italie. Mais il en existe d’autres, beaucoup d’autres. Du nord au sud, on dénombre pas moins de 800 îles, dont environ 80 sont inhabitées. Elles offrent une multitude de possibilités et invitent les visiteurs à passer des vacances divines, placées sous le signe du délassement.

 

Si vous voulez goûter à la vie de cocagne en Italie, il vaut mieux ne pas tarder à réserver. En effet, les hébergements sur les îles affichent rapidement complet. Vous serez ainsi sûr d’y séjourner et vous pourrez déjà rêver à vos formidables moments de détente.

Ascension des volcans, en Sicile
À l’extrémité de la botte italienne, vous effectuez un saut dans l’exquise atmosphère insulaire et vous arrivez dans le sud, en Sicile. Avec des villes comme Castelmola, Monterosso Almo et Sutera, l’île principale présente bien des attraits.

Mais les plus petites de la région méritent aussi le détour. Près de la côte nord de la Sicile, les sept îles Éoliennes, qui ont une origine volcanique, dévoilent un paysage unique et fascinant. Grâce à leur beauté exceptionnelle, elles figurent au patrimoine mondial de l’Unesco.

Depuis les cratères de Vulcano et de Lipari, vous contemplez ces sept sœurs. Pour gravir un volcan en activité, vous devez aller sur l’île de Stromboli. La lave qui gicle, crée une sensation inoubliable, lors des randonnées guidées nocturnes.

Trésors naturels, en Sardaigne
Au nord de la Sardaigne, rendez-vous à Asinara. L’environnement brut y est presque inaltéré. Les rochers sont entourés de verdure et abritent de multiples espèces extraordinaires, tant végétales qu’animales.

Dans un parc naturel d’environ 5.000 hectares, vous rencontrez les ânes blancs et les mouflons. Vous parcourez ce parc à pied, en VTT, en train ou sur le dos d’un cheval. Le long du littoral, vous vous reposez sur la plage blanche de Cala Sabina.

Cette bande de sable est nichée entre les rochers, ce qui donne à la mer l’aspect d’un étang bleu azur. L’eau est si claire que vous voyez scintiller de petits poissons partout. Un endroit superbe, pour nager avec un tuba ou pour se baigner.

Vulcano Islands – ©Flavio Vallenari – E+ – via Getty Images
 
Budelli island – ©alanphillips – E+ – via Getty Images
 

Sur les traces de Napoléon, en Toscane
L’île d’Elbe, en Toscane, respire l’histoire. Non seulement l’empereur français Napoléon a foulé son sol, mais les Étrusques, les Romains, la célèbre famille Médicis, les Espagnols et beaucoup d’autres y ont également exercé leur autorité à une époque.

Ce passé émerge à Portoferraio, la cité principale. La ville actuelle a été bâtie par la famille Médicis. Une enceinte, pourvue de diverses fortifications, devait protéger le centre.

Aujourd’hui, ces constructions sont toujours présentes. À la sortie de la ville, se trouvent les thermes de San Giovanni. Comme l’eau contient de l’iode, de l’argile et des algues, elle possède de grandes vertus curatives. En outre, elle soulage particulièrement les personnes souffrant de rhumatismes et de douleurs articulaires.

Au contact de la tradition, en Campanie
Les façades colorées de Procida vous accueillent d’emblée, à votre entrée dans le port. Cette île n’est pas très connue et a parfaitement conservé un caractère méditerranéen typique. Les rues paisibles escaladent les rochers et vous permettent d’admirer d’innombrables petits ports, qui regorgent d’authentiques bateaux de pêche, aux couleurs vives.

L’année prochaine, Procida sera la capitale italienne de la culture. Si les activités culturelles vous attirent dès maintenant, vous pouvez visiter le Palazzo D’Avalos Procida, une ancienne prison majestueuse, datant du XVIe. Terminez votre voyage à Procida, en dégustant un verre de Limoncello.

En effet, la Campanie constitue le berceau de cette liqueur jaune, très appréciée. C’est là que poussent les citrons Femminello Santa Teresa, à partir desquels cette boisson est préparée. Sur les îles voisines de Capri et d’Ischia, tout le monde boit une gorgée de Limoncello glacé, après le dîner.

Portoferraio – ©StevanZZ – iStock – via Getty Images
 
Procida island – ©RolfSt – iStock – via Getty Images
 

Ambiance romantique, en Vénétie
Près de la cité idyllique de Venise, vous découvrez différentes îles, dont il émane au moins autant de splendeur et de romantisme. Murano est une d’entre elles.

Elle se compose de sept îles, reliées par de petits ponts. Les canaux bleus qui les entourent, font penser à Venise, mais la cité des Doges est nettement plus fréquentée. Dans les rues étroites, vous observez une multitude de joyaux et de monuments architecturaux.

Le cadre idéal pour un dîner romantique, à deux. Murano est également réputée pour le verre du même nom, qui y est produit. Si vous voulez voir les souffleurs de verre à l’œuvre, il vous suffit d’entrer dans l’un des nombreux magasins, où les portes de l’atelier sont souvent grandes ouvertes. Un autre produit fantastique, issu de la Vénétie, est le raisin Dorona.

Sur l’île de Mazzorbo, ce raisin est transformé en un vin délicieux. Sur le domaine du vignoble Venissa, vous flânez agréablement, entre les pampres. Si vous appréciez le luxe, vous pouvez associer une dégustation à un dîner au restaurant Venissa, qui a été récompensé d’une étoile Michelin.

Burano island – ©adisa – iStock – via Getty Images
 
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY