Les Îles Féroé fermées « pour maintenance »

© Charles Mahaux
Certains des sites les plus emblématiques des Îles Féroé vont être fermés « pour cause de maintenance ». Les lieux n’accueilleront plus de touristes les 16 et 17 avril prochains. Le temps de réaliser des travaux permettant de mieux accueillir les visiteurs, et de protéger l’écosystème local.
« Fermé pour maintenance ». C’est le message qui s’affiche sur la page d’accueil du site de l’Office de tourisme des Îles Féroé, ce territoire danois situé à mi-chemin entre les côtes norvégiennes et l’Islande. Quatorze sites emblématiques de l’archipel n’accueilleront plus de visiteurs les 16 et 17 avril prochains.
Pendant ce temps, des volontaires vont y réaliser des travaux d’aménagement permettant de mieux accueillir les voyageurs et les locaux, tout en préservant l’écosystème local.
Des travaux sur les sentiers
Un exemple : le sentier de randonnée menant au sommet du mont Slættaratindur, 880 mètres de haut, le point culminant de l’archipel.
Les panoramas y sont à couper le souffle. Sur le toit des Îles Féroé, la vue s’ouvre à la fois sur les autres sommets et la mer qui s’étend à perte de vue.

Au fil des ans, le site est devenu très populaire auprès des randonneurs qui visitent le territoire, relève l’Office de tourisme. Résultat, le sentier qui mène au sommet « est délabré, et, à certains endroits, il est difficile de marcher en toute sécurité ».

Les volontaires vont donc baliser une route alternative permettant de gravir les pentes du mont Slættaratindur, et consolider certains tronçons du sentier existant.

Résultat de recherche d'images pour "iles feroe pagtour"« Les Iles Féroé ne souffrent pas du surtourisme »

L’an dernier, déjà, les Îles Féroé avaient mis en place la démarche. Dix sites étaient concernés. Aujourd’hui, « les Îles Féroé ne souffrent pas du surtourisme », ce terme désignant les effets négatifs d’un nombre de visiteurs un peu trop important, comme l’indique le site de l’Office de tourisme.

Mais les touristes sont de plus en plus nombreux, à venir visiter l’archipel. La fréquentation touristique de l’archipel a augmenté de 10 %, ces dix dernières années. Le territoire danois accueille désormais 110.000 visiteurs par an ; les habitants sont un peu plus de 49.000 ; les moutons 80.000.

Conséquence, « dans certains sites touristiques, l’environnement fragile ressent les effets d’une hausse du nombre de visiteurs », relève encore le site.

5.886 candidatures pour 100 places

Résultat de recherche d'images pour "iles feroe pagtour"« Nous accueillons des visiteurs tous les ans, mais nous avons aussi une responsabilité envers les habitants et notre magnifique environnement », dit Gudrid Højgaard, la directrice de l’Office de tourisme, au micro de la chaîne de télévision américaine CNN.

Les volontaires qui vont réaliser tous ces travaux, sur l’île, viennent de partout dans le monde. Selon le quotidien britannique The Guardian, les Îles Féroé ont reçu 5.886 candidatures, en vingt-quatre heures, pour… 100 places.

Les volontaires qui partiront dans l’archipel en avril devront payer leur billet d’avion, mais les Îles Féroé offrent le gîte et le couvert. Ils devraient être sélectionnés cette semaine, au hasard.

(Avec Ouest France)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY