La Riviera suisse ou la mer à la montagne… (2/2)

Une longue promenade en bois bien balisée permet de randonner au travers des vignobles quitte à se poser dans l’un ou l’autre village ou alors dans un chai pour y tenter une expérience œnologique.

Pays de montagnes avec une concentration de sommets élevés, la Suisse n’en est pas moins riche en plans d’eau, près de 1.500 dont la plupart en altitude sont d’un bleu tellement limpide que le ciel s’y noie volontiers. C’est aussi en Suisse que s’étire le plus grand lac d’eau douce européen.

Niché entre le Jura et les Alpes, le lac Léman donne même l’illusion d’horizons lointains aux marins d’eau douce qui le parcourent. Les Helvétiques ont tôt compris que ses rives enchanteresses pouvaient concurrencer d’autres plages méditerranéennes et ce n’est pas pour rien que l’on vient en vacances sur la Riviera suisse…

Lavaux, la terre des trois soleils.

Installé sur l’adret des Préalpes vaudoises, le vignoble du Lavaux est un incroyable capteur solaire. C’est que Le lac Léman agit ici comme un vaste miroir qui réfléchit sur les coteaux la chaleur des journées d’été accumulée par les murs de pierres qui la redistribuent durant la nuit.

Avec 800 hectares de vignes, les terrasses du Lavaux sont le plus grand vignoble d’un seul tenant de Suisse et offrent une vue extraordinaire depuis chaque terrasse surplombant le lac.

Depuis le port d’Ouchy, on distingue déjà les longues parcelles de vignes qui s’étagent en gradins. Au total à peine 890 ha distribués sur une trentaine de kilomètres entre Lausanne et Vevey mais ils forment le plus grand vignoble d’un seul tenant de Suisse avec en sus, une vue incomparable sur l’éparpillement des hameaux viticoles, le lac et les montagnes.

L’Unesco a été séduit par le site qu’il a classé en 2007 « paysage culturel ». S’il est vrai que la route qui grimpe entre les coteaux pentus offre des panoramas hors pair, ceux-ci sont chargés d’histoire, celle de l’interaction pluriséculaire entre les hommes et leur environnement pour développer une économie locale de qualité.

Étrange rencontre entre ce paysage de vignes accrochées aux coteaux du lac et la crête intemporelle des montagnes.

Sans doute les Romains y avaient déjà planté les premières vignes mais ce sont les moines cisterciens au XIIème siècle qui prennent l’initiative de la construction de terrasses superposées, soutenues par des murets.

Étagées entre 375 et 620 mètres, les vignes s’étirent en longues lignes parallèles au lac. Les pentes raides sont assurées par une dizaine de milliers de terrasses elles-mêmes soutenues par des murs de pierres sèches acheminées par bateau depuis la rive d’en face.

Depuis Montreux jusqu’au château de Chillon une agréable promenade fleurie d’une dizaine de kilomètres est jalonnée de statues diverses et inspirantes.

La Riviera avec ou sans paillettes….

Après l’éparpillement des hôtels de luxe et de jolies pensions à Ouchy, la route suit la rive du lac d’un village viticole à l’autre, dont chacun est un petit port avec son embarcadère, sa jetée de grosses pierres, son quai ombragé de platanes, ses jardinières fleuries, ses bateaux, ses mouettes et même ses cygnes.

La Fourchette, héroïne du lac Léman à Vevey est un monument qui a été réalisé en 1995 pour fêter les 10 ans de l’Alimentarium : le premier musée au monde consacré à l’alimentation.

Puis Vevey, dont la vielle ville pavée n’est qu’un dense concentrat d’hôtels, de restaurants et de magasins. C’est ici que Nestlé a installé son siège, c’est ici aussi qu’a été créé le premier chocolat au lait du monde et surtout c’est ici que Charlie Chaplin a passé les 25 dernières années de sa vie. En effet il avait acquis le manoir de Ban sur les hauteurs de la ville avec une vue imprenable sur les Alpes.

Avec le soutien et le regard critique des 8 enfants de Charlie Chaplin et avec l’apport financier d’une fondation, la maison tout comme le parc sont entièrement réhabilités pour y créer un musée. La visite du manoir permet de pénétrer l’intimité de la vie de la famille dans son décor d’origine.

Érigée au bord des quais de Vevey, la statue de Charlie Chaplin semble ne jamais se lasser d’admirer le paysage et de regarder passer les bateaux de la CGN sur le lac Léman.

Un nouveau bâtiment a jailli du sol pour y installer un hall d’expositions au style résolument hollywoodien qui plonge le visiteur dans le monde fantastique du scénariste, musicien, acteur, danseur et monteur qu’était Charlie Chaplin.

Véritable voyage dans le temps depuis les origines modestes londoniennes jusqu’aux incroyables décors qui déclinent une trentaine d’espaces invitant au rire et à l’émotion, tous inspirés par l’écriture et les images de l’artiste.

Enfin Montreux, la perle de la Riviera vaudoise, dont la réputation internationale n’a jamais failli depuis le 19ème siècle, à l’époque où Lord Byron va attirer à sa suite de nombreux visiteurs qui arrivent ici en train ou avec le bateau à vapeur.

Les splendides hôtels Belle Époque n’ont rien perdu de leur charme et durant toute l’année, clientèle huppée, célébrités et autres touristes étrangers aiment à fréquenter les lieux particulièrement sûrs et animés qui évoquent une petit Monaco.

Le Grand Hôtel Suisse-Majestic de Montreux est un établissement de style Belle Epoque construit en 1870 et entièrement rénové en 2010.

Les quais ensoleillés, les jardins élégants, les nombreuses statues qui évoquent les visiteurs de jadis, tout inspire à une rêverie bienheureuse. La promenade au bord de l’eau mène immanquablement au château de Chillon, une forteresse médiévale posée sur l’eau et amarrée à une berge boisée. 

Le Grand Hôtel Suisse-Majestic de Montreux surplombe les quais et offre depuis les balcons des chambres une des plus belles vues de la petite ville lémanique sur le lac et ses jardins.

Muraille côté lac, mur d’enceinte côté terre, chemin de ronde, meurtrières, mâchicoulis, cours successives qui protègent le donjon, le château était inexpugnable mais il fut aussi une résidence princière qui a conservé de vastes salles d’apparat ornées de fresques et d’armoiries.

Site romantique par excellence, le château de Chillon est construit sur un îlot rocheux du lac, adossé à une pente abrupte.

Une autre balade mène à plus de deux mille mètres aux Rochers-de-Naye, pour y découvrir les marmottes mais aussi un splendide panorama sur les Alpes suisses et françaises avec en creux toute l’étendue bleue du lac Léman sillonné par des bateaux de croisière.

Texte : Christiane Goor Photos : Charles Mahaux

Lire ou relire: La Riviera suisse ou la mer à la montagne…(1/2)


Infos pratiques.

Infos : Région du Léman (Vaud) | Suisse Tourisme (myswitzerland.com)

Chaplin’s World, the Modern Times Museum. Un musée à vocation internationale qui proclame ne jamais être un parc d’attractions version Disney mais un hommage au plus fabuleux des acteurs qui a révolutionné le 7ème Art www.chaplinmuseum.com.

A la lecture des étiquettes du Clos de la République, on peut découvrir que les Fonjallaz sont vignerons de père en fils depuis de nombreuses générations.

Un caviste parmi d’autres, le Clos de la République, la plus ancienne entreprise familiale de Suisse (on en est à la treizième génération!) et un des plus grands domaines de Lavaux. Excellent endroit pour tout apprendre sur le chasselas, le cépage roi de la région. Sa maison vigneronne niche au coeur du village d’Epesses et offre une agréable terrasse véritable balcon avec vue plongeante sur le lac www.fonjallaz.info

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY