Encore plus de voyageurs asiatiques en 2038

L’Association internationale du transport aérien (IATA) prévoit un doublement du nombre de passagers dans les 20 prochaines années, qui passerait de 4,1 milliards cette année à 8,2 milliards en 2037, selon les dernières projections publiées mercredi dernier.

Ces chiffres se basent sur une estimation de croissance de 3,5 % par an, tirée principalement par la région Asie-pacifique.

Mais l’IATA, qui regroupe 290 compagnies aériennes, met en garde contre les tentations protectionnistes de certains gouvernements qui pourraient freiner la croissance.

« L’aviation se développe et cela génère d’énormes bénéfices pour le monde« , a souligné Alexandre de Juniac, le président de l’IATA.

« Un doublement du nombre de passagers au cours des 20 prochaines années pourrait signifier 100 millions d’emplois dans le monde. »

« Mais nous prévoyons un impact négatif important sur la croissance et les profits de l’aviation si des mesures protectionnistes dures et restrictives sont mises en place », a-t-il averti dans le communiqué de l’IATA.

Plus de la moitié des passagers attendus d’ici 2037 viendront de la région Asie-Pacifique.

La Chine devrait détrôner les Etats-Unis et les reléguer à la deuxième place dans le marché mondial du transport aérien au milieu des années 2020.

L’Inde prendrait la 3ème place d’ici 2024, devant l’Indonésie et le Royaume-Uni.

L’IATA appelle par ailleurs les Etats à investir rapidement dans les infrastructures pour faire face à cet afflux de voyageurs.

« A ce rythme, les aéroports et les centres de contrôle aérien ne seront pas capables de faire face à la demande« , a mis en garde M. de Juniac.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY