Un nouveau concept : la Haute Villégiature

Comment créer la « Haute Couture » du Voyage ? La question est née en 2017, fruit de discussions régulières avec le Luxury Travel Lab, un think tank créé par le concepteur de TravellerMade, Quentin Desurmont (photo), réunissant des experts français et anglais de marques de l’industrie du luxe.

« Nous savions intuitivement qu’en créant un concept, que nous avons décidé d’appeler Haute Villégiature, toute l’industrie du voyage bénéficierait d’une exposition supplémentaire, d’une plus grande attractivité, d’une recherche continue de perfection artisanale et de marges améliorées », explique Quentin Desurmont.

Le docteur Anne-Flore Maman Larraufie, directrice académique à l’ESSEC à Paris, chercheuse et consultante auprès de grandes marques de luxe de renommée internationale, a mené une recherche scientifique parmi un panel de 18 experts du voyage de luxe.

Pour compléter cette recherche, Anne-Flore Maman Larraufie a mené une étude sur l’ « Waouh » auprès de 150 professionnels de l’industrie du voyage de luxe réunis par Traveller Made en Sicile en juin 2017 et à Monaco en décembre 2017.

Les résultats de cette recherche ont été présentés au cours de la conférence Essence of Luxury (PagTour du 11 avril) et ont posé les bases de l’avenir de la Haute Villégiature.

Amplifier l’effet « Waouh »

La Haute-Villégiature conçoit et propose des expériences de voyage répondant aux normes de qualité les plus élevées, par des personnes hautement qualifiées, expertes dans leur domaine et animées par la passion.

Chaque Maison possède son style et sa personnalité, mais toutes sont créatives et innovantes pour surprendre et dépasser les attentes de leurs clients. Ces clients sont uniques et ont des attentes spécifiques. L’objectif global de la Haute Villégiature est donc de devenir un facteur amplifiant l’effet « Waouh » dans l’industrie du voyage.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE