Zinemaldia fêtes ses 64 ans

Fidèle au rendez-vous depuis sa création en 1953, le festival de Saint-Sébastien célèbrera sa 64ème édition. L’évènement phare de Gipuzkoa, à la fois prestigieux, glamour et cosmopolite aura lieu du 16 au 24 septembre 2016 au Centro Kursaal.

Zinemaldia, est l’une des manifestations cinématographiques les plus importantes d’Europe avec le festival de Cannes ou le festival Mostra de Venise. Au lieu d’une palme d’Or c’est une Concha de Oro que recevra le film primé en honneur à la célèbre baie de la ville.

Zoom sur la présence française

Les Français à l’honneur 

Cette année, 2 films français sont attendus en compétition : Orpheline d’Arnaud des Pallières avec Adèle Exarchopoulos et Nicolas Duvauchelle et Nocturama de Bertrand Bonello. + d’infos.

Jacques Becker à l’honneur

Le Festival dédira une rétrospective au réalisateur français Jacques Becker. Cette grande figure du cinéma a réalisé 13 films dans une période relativement courte, entre 1942 et 1960. À cette occasion, son fils, le cinéaste Jean Becker, se rendra à Saint Sébastien pour assister à la présentation. + d’infos.

En avant première mondiale

Le film de clôture sera L’Odyssée, film biographique sur la vie du légendaire Jacques Cousteau. Réalisé par Jérôme Salle (qui a notamment écrit Anthony Zimmer), le film s’offre un casting impressionant avec Lambert Wilson dans le rôle de Cousteau, Pierre Niney et Audrey Tautou. + d’infos

Le Glocal Cinéma, hommage à la langue basque

Cette année Zinemaldia veut mettre en avant le Glocal Cinéma. Euskadi – Pays Basque fait partie des 15 régions européennes, aux côtés de la Norvège, du Pays de Galles, ou encore de l’Estonie à avoit signé le manifeste « Glocal cinema : big stories, small countries ». Le but de cette organisation étant de donner une meilleure visibilité aux films en langues dites non hégémoniques. En effet, il existe en Europe des langues officielles et des non hégémoniques.

Le Festival de Saint-Sébastien sera le point de départ de cette nouvelle industrie qui débutera en 2017. Une réelle opportunité pour le Pays basque de diffuser et transmettre sa culture et sa langue, l’euskara. Dépourvue de tout lien de parenté avec les autres langues connues sur le continent européen, l’euskara semble vraisemblablement être l’une des langues les plus anciennes d’Europe.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY