Worldia : le coup de maître de bt tours

Ce dernier vendredi, bt tours avait réuni la presse professionnelle pour présenter l’accord conclu avec la parisienne Worldia : une très bonne idée qui va renforcer encore la position du TO francophone !

C’est David Parlange qui présente le projet : Worldia est un TO qui a développé une technologie brillante. Au départ, l’idée était plutôt d’être une agence, donc B2C, mais elle a évolué vers le tour-operating et le B2B exclusivement.

Les clients en France sont déjà une belle référence : Thomas Cook, JetTours, TUI, Salaün, Fram, PromoVacances et d’autres.

La philosophie du TO que bt tours va désormais représenter, et même commercialiser sur le marché francophone belge, est d’apporter du plaisir au client à chaque étape du voyage :

  • donner l’envie, l’inspiration
  • rechercher avec le client ce qui lui convient le mieux, en termes de destination et de prix
  • réserver, modifier, confirmer en co-création avec le client
  • préparer le voyage
  • accompagner le voyageur
  • partager l’expérience.

Pour cela, Worldia offre une plateforme en ligne qui couvre les principales destinations du monde. Le TO offre aussi ses contrats et contacts en sélection propre, avec 7.000 hébergements, 3.000 activités sur ses 55 destinations, et ces chiffres sont en constante évolution.

La plateforme permet le travail de recherche et de confirmation en temps réel, avec si nécessaire le support d’experts joignables 24/24h.

L’offre est thématisée : on peut choisir une destination, mais surtout un thème. Evénements, gastronomie, incontournables, insolite, produits « budget », voyages de noce…

Le client, dans son agence de voyages et avec elle, peut choisir un « modèle » pré-créé par les experts du TO, et l’ adapter si nécessaire à ses propres envies. Il peut aussi partir de zéro, créer de toute pièces son propre voyage. Et l’agence pourra aussi y ajouter ses produits propres et le transport vers et depuis la destination, selon ses propres accords.

Enfin le client peut « travailler » sur son programme de chez lui, sous le nom de son agence de voyages. La co-création est un formidable argument de vente. D’ailleurs le taux de concrétisation est de 30%, et constante progression.

Évidemment, le parallèle avec Euram nous a sauté à l’esprit, et c’est vrai que les deux systèmes sont vraiment très semblables. La grande différence, c’est qu’Euram refuse d’être considéré comme un TO, c’est uniquement une plateforme.

A l’agent de voyages de bien voir les avantages et les inconvénients de chaque système. Mais de toute façon, derrière chaque vente future via Worldia, c’est bt tours qui sera présent, en support pour l’agence.

On est impatient de voir comment tout cela va se développer, mais il est évident que c’est déjà l’avenir…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY