Selon une étude réalisée par la London School of Economics en collaboration avec Inmarsat, le marché de la connectivité en vol devrait générer des revenus de 30 milliards de dollars US au sein des compagnies aériennes d’ici 2035.

En incluant les contenus premium, les fournisseurs de technologie et les annonceurs, Business Traveller indique quant à lui que le marché global est estimé à 130 milliards de dollars Selon l’étude, les voyageurs dépenseront 4 dollars de plus soit une augmentation de près de 25% sur les revenus ancillaires des compagnies qui atteignent aujourd’hui 17 dollars par passager.

Les revenus des compagnies proviendront des accès haut débit, de l’e-commerce à bord et à destination, de la publicité au clic, à l’impression, via du sponsoring ou via la fourniture de contenu premium comme des vidéos à la demande.

A l’heure actuelle, seules 53 compagnies aériennes sur 5.000 offrent un accès à Internet haut débit en vol. Les compagnies régulières devraient grignoter la majorité du marché (63%), soit 19 milliards de dollars d’ici 2035 contre 11 milliards pour les compagnies Low Cost. Les plus grandes chances de développement pour ce marché se trouvent en Asie-Pacifique, où les compagnies aériennes généreront 10,3 milliards de revenus ancillaires d’ici 2035 contre 8,2 milliards en Europe et 7,6 milliards en Amérique du Nord.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY