Waterloo en miniature… les forces en présence le 18 juin 1815 à 11H00

Le modéliste hollandais Pier Prisen est un homme heureux ! Après plus de trente ans de travail acharné, sa maquette au 1/72ème rendant, avec une précision extrême et le souci du moindre détail des régiments, uniformes, drapeaux et étendards des troupes rassemblées le 18 juin 1815 peut avant la bataille, entre par la grande porte sur le site du nouveau Mémorial de la Bataille de Waterloo.

Terminée il y a près de cinq ans et exposée une première fois en 2015 au musée de l’Hermitage à Amsterdam, la gigantesque maquette du champ de bataille, composée de 93 segments différents, a trouvé sa « juste place » sur le site de Waterloo.

Manque de relief

Le travail fut titanesque ! Déployée sur près de 33 m2 dans le hall es figurines des combattants n’excèdent pas….2,5 cm de moyenne.

Si quelques spécialistes de la bataille ergoteront sans doute sur le manque de relief du terrain, la critique s’arrêtera là.

Visualiser pour comprendre

Indéniablement, c’est une nouvelle attraction de taille et de très grande qualité que vient d’accueillir dans les murs du Mémorial de la Bataille la société française Kléber Rosillon qui gère, sous concession depuis le printemps 2019, ce nouvel espace muséal rebâti par La Wallonie.

De quoi en tout cas visualiser dans les moindres détails les positions française et alliée dans un conflit ( en réalité une véritable boucherie !) qui fut vraiment décisif pour l’histoire de l’Europe.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY