Wanze, dans les pas de Paul Delvaux

Gravures et peintures, voici un titre qui reflète bien l’exposition présentée du 24 septembre au 20 décembre à la maison communale. Une exposition dédiée à Paul Delvaux, l’enfant de la commune.

« Pour évoquer le souvenir de l’enfant prodigue, cette exposition se place dans une série d’événements organisés par la commune, avec le soutien de la fondation Delvaux, explique Micheline. Je fais partie du conseil des aînés et nous apportons notre aide à cette organisation. Cette année commémore le 120e anniversaire de sa naissance. Un parcours urbain va être mis en place progressivement et différents points d’arrêt seront proposés. »

En attendant, ce dimanche, ils étaient une bonne trentaine à bénéficier de Jeannine Godbille, la guide préposée. Arrivée bien avant l’heure, Jeannine tenait bien main ses fiches, qu’elle connait par coeur. L’ancienne employée de banque, qui s’est reconvertie en guide à la retraire, ne se contente pas de connaître Delvaux et sa commune natale, la dame est une érudite sur le sujet.

« La première partie de l’exposition est un hommage modeste au pays mosan tant chéri par Paul Delvaux, souligne la guide. Observez ce fusain d’une maison du hameau de Vieille Hesbaye. Cette maison a été détruite durant la seconde guerre mondiale. En Humanités déjà, Delvaux est attiré par le dessin. Sous l’insistance de ses parents, il s’inscrit en section architecture à l’académie Royale des Beaux-Arts. Cependant, ses premiers travaux sont reconnus par Franz Courtens, tête de pont du mouvement impressionniste en Belgique. Ce dernier convainc les parents de Paul de lui permettre une inscription à l’Académie des Beaux-Arts, cette fois en section peinture monumentale.»

Et la guide de passer de tableau en tableau. Des tableaux dans lesquels on observe les premières gares et écluses.

« Dès 1938, Delvaux est reconnu comme un des plus important artiste, continue la guide. Après la guerre, il connaît la reconnaissance mais c’est surtout dans les années 60′ qu’il est consacré. Malgré cette consécration, Paul est toujours resté attaché à Wanze. La commune a voulu ainsi lui rendre un bel hommage cette année.»

Expo : Paul Delvaux, Gravures et peintures, du 24 septembre au 20 décembre 2017, Wanze, Chaussée de Wavre 39.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY