Vueling: le bout du tunnel?

La fin des problèmes de Vueling n’est pas encore  en vue, quoi qu’il y ait eu pas mal d’améliorations depuis les avertissements sévères et totalement justifiés de la part des autorités et de la Ministre du Transport, Ana Pastor (voir nos éditions précédentes ).

Une chose est  certaine  c’est que les autorités compétentes dans le transport aérien et du gouvernement régional de la Catalogne suivent toujours scrupuleusement les activités de la compagnie basée à l’aéroport d’El Prat de Barcelone.

La  direction de Vueling s’est engagée à voler normalement et sans annulation à partir du prochain weekend (ce 15 juillet),  et à réaliser quelques « reprogrammations » de vols, profitant de l’occasion fournie par l’incorporation d’un Jumbo offrant plus de capacités de sièges.

Renforcement à tous les étages

Vueling a ainsi promis de renforcer sa flotte mais aussi l’effectif en personnel, afin d’éviter le chaos passé avec des annulations de vols affectant 8.000 passagers et des retards accumulés pour 56.000 autres.

La compagnie, qui tenait deux appareils en réserve, dispose maintenant de 6 appareils, auxquels s’ajoute  le Jumbo. Vueling a confirmé avoir également amélioré sa communication aux passagers, sa page web, ainsi que l’équipe de relations avec les passagers.

Et RYANAIR dans tout ça ?

L’agressive compagnie en profite pour lancer une campagne publicitaire à partir du prochain weekend ayant comme titre, selon un article paru dans Cerodosbe, « Evitez le chaos Vueling, volez avec Ryanair », une campagne forcément dirigée vers les utilisateurs de l’aéroport d’El Prat.

Pas très correct, comme d’habitude, de la part de cette compagnie qui annule aussi des vols et accumule des retards sans prévenir, ne respecte pas non plus très bien ses équipages, ses passagers, etc.  Non ?

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY