Voyageur du Monde a bien surfé la vague « gilets jaunes »

Lionel Habasque, Directeur Général Délégué VDM © HD

Le Groupe Voyageurs du Monde a réalisé sur le premier semestre 2019 un chiffre d’affaires de 182,2 M€ en hausse de +2,9 % à périmètre constant. De bons résultats au regard d’un environnement social peu favorable en France marqué par le mouvement des gilets jaunes. Et les perspectives sont bonnes. Qui peut en dire autant ?

Le voyage individuel, qui représente 94% de l’activité totale, se distingue par une progression du voyage sur mesure (+2,2%) et du voyage d’aventure (+6,2%, soit +3,6% à périmètre constant).

« Jusqu’au mois d’octobre, nous étions en très forte croissance et nous avons ressenti les répercussions du mouvement des gilets jaunes. De + 14,7 % à fin juin 2018, elle n’était plus que de + 9,2 % au 31 décembre 2018. A la vue de tous ces paramètres négatifs, nous sommes contents de nos résultats », se félicite Lionel Habasque, directeur général adjoint du Groupe Voyageur du Monde.

© Voyageurs du Monde

Croissance à deux chiffres en Belgique

En France, sur le voyage sur mesure, Voyageurs du Monde et Comptoir des Voyages ont poursuivi la montée en puissance de leurs services respectifs. Sur ces deux marques, on observe par ailleurs un allongement des délais de réservation qui « vont jusqu’à 5 à 6 mois ou plus », précise Lionel Habasque.

Voyageurs du Monde a également mis en ligne les déclinaisons web de son offre commerciale sur les marchés belge (www.voyageursdumonde.be) et suisse (www.voyageursdumonde.ch) qui ont fortement progressé. « Des croissances à deux chiffres », souligne-t-il.

Pour sa part, Comptoir des Voyages a ouvert une nouvelle agence à Lille pour porter désormais son nombre d’agences à 6 agences en France et poursuit ainsi ses implantations.

Quelles perspectives ?

A la date du 6 octobre 2019, les départs acquis sur l’année 2019 sont en hausse de 5,0% sur l’activité individuelle (+4,3% à périmètre constant) et restent stables sur l’activité collectivités. Au total, ils sont en hausse de 4,8% (+4,1% à périmètre constant).

« Hors éléments exceptionnels toujours possibles, le résultat du Groupe devrait progresser au 31 décembre 2019, par rapport à l’année précédente. On s’attend à une très bonne année », conclut, dans un sourire, Lionel Habasque…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY