Voyages non-essentiels interdits jusqu’au 1er avril

Ce n’est point un poisson d’avril. Malheureusement ! La Presse flamande l’a également découverte ce 11 jeudi février, alors que le Moniteur l’a publié le 07 février dernier. Il semble que nos autorités ont voulu annoncer cette date dans la plus grande discrétion car, c’est une nouvelle qui hypothèque encore un peu plus les espoirs de futures vacances de Pâques.

Ci-dessous un extrait du Moniteur belge. Nous avons supprimé la longue litanie lénifiante des « considérant que… », pour ne laisser que les 5 principaux… et l’article 6 !

Nous ne pouvons que partager votre tristesse de ne pouvoir voyager à nouveau…


6 FÉVRIER 2021. – Arrêté ministériel modifiant l’arrêté ministériel du 28 octobre 2020 portant des mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19

La Ministre de l’Intérieur,
Vu la Constitution, l’article 23 ;

  1. Considérant que, en date du 16 mars 2020, l’OMS a relevé à son degré maximum le niveau de la menace liée au coronavirus COVID-19 qui déstabilise l’économie mondiale et se propage rapidement à travers le monde ;
  2. Considérant que notre pays est en niveau d’alerte 4 (alerte très élevée) au niveau national depuis le 13 octobre 2020 ;
  3. Considérant que la moyenne journalière des nouvelles contaminations avérées au coronavirus COVID-19 en Belgique sur les sept derniers jours est remontée à 2348 cas confirmés positifs à la date du 6 février 2021;
  4. Considérant que la situation épidémiologique demeure grave et précaire ; que l’incidence au 6 février 2021 sur une période de 14 jours est de 280,9 sur 100 000 habitants ; que le taux de reproduction basé sur le nombre de nouvelles hospitalisations s’élève à 1,035 ; qu’une diminution des chiffres est toujours nécessaire en vue de sortir de cette situation épidémiologique dangereuse ; que des mesures de grande envergure et de large portée demeurent indispensables pour en garder le contrôle ;
  5. Considérant l’urgence,

Arrête :
Art. 6. L’article 28 du même arrêté est remplacé par ce qui suit : « Les mesures prescrites par le présent arrêté sont d’application jusqu’au 1er avril 2021. »

Bruxelles, le 6 février 2021
La Ministre de l’Intérieur,
A. VERLINDEN .

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY