Voyager avec un animal, les mesures pour éviter le bourdon

Durant les vacances d’été, il n’est malheureusement pas rare de voir le nombre d’animaux abandonnés. Pourtant de plus en plus d’hôtels acceptent nos amis et particulièrement en Espagne !

Les touristes voyageant avec leur animal de compagnie dépensent plus que les autres

En Espagne, on estime que le séjour moyen de ces touristes avec leurs animaux domestiques est de cinq nuits et leur coût moyen est de 72 euros par nuit. Selon l’Institut national de la statistique (INE), ces données dépassent celles des touristes sans animaux, avec un séjour moyen de 4,06 nuits et un coût moyen de 58 euros.

Des voyageurs fidèles !

Vous aurez sûrement remarqué que ces voyageurs sont très actifs dans les réseaux sociaux lorsqu’ils partagent ou recommandent des établissements « amis des chiens ».

De plus, 27 % des hébergements touristiques garantissent que les voyageurs accompagnés de chiens reviennent plus souvent que la moyenne.

En Espagne, on compterait 7 millions de personnes qui vivraient avec un chien et qui voyageraient avec leurs meilleurs amis 3,95 fois en moyenne par an. Intéressant !

Savoir où emmener son compagnon à 4 pattes, c’est possible !

Le site www.dogvivant.com offre des informations pratiques pour que les personnes qui n’abandonnent pas leur animal puissent planifier et profiter avec leur chien localement, ou lors de week-end et lors d’un voyage. Le site apporte donc des informations sur où profitez des musées, bars, hôtels, restaurants, magasins ou autres activités dans lesquels l’animal est non seulement accepté, mais bienvenu.

Le site espagnol www.dogvivant.com a mené son enquête

– 65 % des personnes qui vivent avec des chiens voyagent avec eux une fois par an, soit environ 7 millions de voyageurs. Les voyages adaptés aux chiens, quant à eux, rapportent plus de 10 millions d’euros par an.

– 93 % des touristes qui voyagent avec leurs chiens le font par plaisir et non par obligation. En outre, 20 % le font plus de six fois par an.

– Le coût total moyen par voyageur avec animal domestique est de 361 euros, contre 238 euros pour les touristes traditionnels, selon l’INE.

– 55 % de ces touristes préfèrent se déplacer vers des destinations rurales, suivis par la plage ou la côte (36 %).
– La plupart des voyageurs avec des animaux domestiques n’hésitent pas à payer un supplément dans les hébergements «amis des chiens». Ce qui est le plus précieux pour ces visiteurs, c’est que leurs chiens puissent dormir avec eux dans la même chambre. De plus, le logement est défini comme étant
« adapté aux chiens ».

– 79% des touristes accompagnés d’animaux de compagnie utilisent Internet comme principale source d’informations et évaluent de manière positive les recommandations des autres voyageurs. 35 % émettent également leurs propres recommandations de cette manière.

En France, il existe un site un peu comparable : www.emmenetonchien.com

Certaines chaines hôtelières s’affichent clairement

Quand vous aller visiter le site de NH Hoteles : www.nh-hotels.fr/hotels-a-theme/hotels-pet-friendly , la chaîne vous indique : « Chez NH Hotel Group, nous adorons recevoir des animaux et nous sommes convaincus que les animaux adorent eux aussi leur séjour chez nous ! Nous avons longuement réfléchi aux meilleures prestations que nous pouvions proposer afin qu’ils se sentent chez eux et, comme toujours, nous souhaitons vous donner quelques informations à ce sujet. NH Hotels recommande vivement les destinations suivantes pour que vous et votre compagnon à quatre pattes puissiez voyager ensemble : Madrid, Barcelone, Milan, Rome, Berlin, Francfort, Amsterdam et Bruxelles. »

Idem pour Barcelo Hoteles : www.barcelo.com/fr/hotels-themes/pets/

Désormais, on espère voir de plus en plus d’établissements afficher la couleur : chien-chat friendly ¡ En France, il y a encore du travail. Non ?

Serge Fabre

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY