Tout, vous saurez tout sur le… caca !

Ce n’est pas un coup de chaleur, rassurez-vous… PagTour vous avait déjà informé de cette exposition temporaire, itinérante et étonnante consacrée à la nourriture dégoûtante (Nouveau : un musée qui fait gerber…)… Suite logique, et après un long transit, nous nous sommes intéressés de plus près à un musée tout aussi étonnant situé sur l’île de Wight, au sud de l’Angleterre : « The National Poo Museum », le Musée National du Caca !

© National Poo Museum

« Nous avons lancé « Poo at the Zoo » à Sandown le 25 mars 2016. Il s’agit d’un événement conjoint avec le zoo de l’île de Wight. L’attraction est ouverte aux visiteurs du zoo au printemps et à l’été. Après cela, l’exposition du musée sera visitée », peut-on lire sur le site du musée par ses trois fondateurs, Daniel Roberts, Nigel George et Dave Badman …

Poo at the Zoo est la première phase de développement du musée Poo. Il présente une exposition de vingt types de caca, encapsulés et exposés dans des sphères de résine illuminées. Juste une petite réflexion en passant, je pense qu’il n’y a pas que les sphères qui le sont… Quant à la résine… J’ai la faiblesse de penser qu’elle est sans doute d’origine hollandaise ou marocaine… Mais c’est un autre débat, revenons à nos merdes résineuses… Du « shit » en quelque sorte !

Dans ces fameuses sphères donc, on trouvera notamment des crottes de wapitis ou de lions, des cacas humains, une boulette de chouette hulotte contenant des os et des dents, une crotte fossile (coprolites) datant de 140 millions d’années et… une chaussure pour enfant dans laquelle se trouve un caca non identifié. Si, si !!!

Little girl cuts the ribbon at the museum entrance - the ribbon is a toilet roll!Un caca de lion peut prendre quinze jours pour sécher !

Le musée a recueilli tous ces cacas dans la nature dans différents pays du monde. Certains ont également été donnés par le zoo et le musée des dinosaures de l’île de Wight nous explique-t-on. Mais après ?

Pour préparer les matières fécales à l’encapsulation (sic), les conservateurs ont construit un séchoir spécial pour crotte. Pour info, un caca d’insecte prend environ une heure à se dessécher complètement (quand même !), alors qu’un caca de lion peut prendre quinze jours pour sécher en totalité !

On en apprend tous les jours dans ce métier, mais pas facile de glisser ces deux informations capitales dans un article ou lors d’une conversation mondaine ! Cerise sur le gâteau, les murs du musée sont bordés de toilettes rétro et les visiteurs peuvent soulever les couvercles et apprendre des faits extraordinaires sur le caca… sur le papier toilettes (photo ci-dessus). A lire avant utilisation bien sûr !

« Le caca est tout autour de nous… mais nous l’ignorons »

© National Poo Museum

Le Musée national du caca s’est donné pour mission de « lever le voile sur le monde secret des excréments – d’examiner notre relation avec lui et de changer à jamais la façon dont nous envisageons cette substance étonnante.»

« Nous avons également l’intention de frotter le nez des gens sur des questions importantes liées au caca, des dégâts causés aux chiens aux effets de l’alimentation sur le microbiome et au manque d’accès à l’assainissement dans les pays en développement. »

Vaste programme !

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY