Votre comportement est plus important que l’endroit où vous vous trouvez.

Mens Sana in Corpore Sano, un esprit sain dans un corps sain

Les associations professionnelles des agences de voyages et tour-opérateurs belges appellent les politiques à communiquer un message clair à la population quant aux possibilités de voyages dans les prochaines semaines.

Voyager est possible aujourd’hui dans le respect des mesures sanitaires prévues et après avoir rempli correctement et en toute transparence le formulaire PLF mis à disposition par le SPF Affaires étrangères. Le test ne sera plus obligatoire en cas d’absence de symptôme jusqu’au 15 novembre 2020. La quarantaine pourrait être demandée en fonction des réponses au formulaire d’auto-évaluation. La confiance est donnée aux Belges de voyager « responsable ». https://diplomatie.belgium.be/fr.

Les voyagistes n’ont cessé de travailler pour proposer des destinations sûres, loin des masses, dans un cadre « Safe Travel ». Les destinations qui s’y sont préparées sont prêtes.

Pourtant, par les mesures de plus en plus restrictives prises par le Fédéral et les Régions au cours des derniers jours sans distinction des raisons de la propagation de l’épidémie, le gouvernement belge annonce implicitement un « stand by » des voyages à l’étranger. Depuis le 25 septembre pourtant, l’interdiction est levée, les mutuelles et assurances assurent même en zone rouge…Et le taux de contamination au retour de l’étranger avoisine les 3%.

Alors mesdames et messieurs les ministres, peut-on voyager ?

Un esprit sain ne peut que se trouver dans un corps sain, mens sana in corpore sano.

La population a, plus que jamais, besoin de s’évader, rêver, vivre d’autres expériences. Vivre, tout simplement.

Les gestes barrières et protocoles sanitaires sont maintenant connus de tous. Faites confiance à la population. A vos citoyens.

Voyager serein et responsable, c’est possible. Rendez-nous cette liberté.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY