© VLM Airlines

Dès le 22 janvier prochain, la compagnie VLM Airlines opèrera deux vols par jours (en semaine) entre Anvers et Zurich. Des appareils de type Fokker 50 seront utilisés. Les horaires prévoient un décollage à 7h15 et 17h35 d’Anvers et à 9h25 et 20h00 de Zurich. Dans un communiqué, la compagnie parle de «chaînon manquant sur la carte européenne des lignes aériennes» pour qualifier la ligne entre Anvers et Zurich.

VLM a déjà une longue histoire derrière elle. Fondée en 1992 et basée à Anvers, elle a été reprise en 2007 par Air France-KLM. En 2014, elle est passée aux mains de l’Intro Aviation Group de l’entrepreneur allemand Hans-Rudolf Wöhrl (connu notamment pour Intersky), avant d’être à nouveau abandonnée. En 2015, elle a commencé des opérations sur la Suisse avec Anvers-Genève. Début 2016, elle a volé au secours d’Intersky, alors en faillite, à Friedrichshafen. Parallèlement, elle opérait en wet-lease pour People’s Viennaline sur la ligne Altenrhein-Vienne. Peu après, elle a jeté l’éponge et a cessé ses opérations en juin 2016.

En mai dernier, la compagnie a obtenu un AOC slovène et envisageait un retour avec un hub à Maribor (Allemagne). Entre-temps, elle a également obtenu un AOC en Belgique et fin octobre, elle a repris les vols entre Anvers et Londres-City. Anvers-Zurich sera donc la deuxième route du réseau. Rien de concret n’a encore filtré sur les plans concernant la base de Maribor – d’où des vols sur Zurich étaient visiblement prévus.

Anvers a déjà été connectée à Zurich par le passé. Il y a deux ans de cela, Take Air débutait les opérations. La compagnie proposait de voler «à forfait». Mais la compagnie n’aura pas rencontré de succès et une procédure de mise en faillite a été ouverte.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY