Le MSC Fantasia, un bien beau «produit»

Quel formidable navire que le Fantasia ! 3274 passagers répartis dans les 1637 cabines, sans compter les 1332 membres de l’équipage. 333,3 m de long, presque 38 m de large, 138.000 tonnes. Et pourtant, vous n’avez jamais l’impression d’étouffement.

Ce n’est pas la foule

En fait le seul moment où vous verrez un peu de foule, c’est à l’enregistrement, avant d’embarquer. Mais tout est très bien organisé et très rapide. Peut-être aussi au très grand restaurant Zanzibar sur le Pont 14, où vous aurez du mal à trouver une place entre 12h30 et 14h ; mais comme il est ouvert 20h sur 24…

Cabine ou vraie chambre ?

Ma cabine extérieure, tout à l’arrière du bateau, était vraiment vaste : plus de 16m², avec une salle de bain relativement spacieuse, un coin salon avec divan et bureau, et un balcon muni d’une table basse et de deux fauteuils. Larges armoires de rangement, télévision et minibar, bien sûr.

De quoi s’amuser

Sur le bateau vous trouverez un Chicco Club pour les enfants, un coin « salle de jeux » pour les ados avec ping-pong et kicker (baby-foot pour les Français) ; un casino avec de nombreuses tables, la partie bâbord acceptant les fumeurs, un bar évidemment.

Le théâtre/cinéma compte 1000 places, et dispose d’une machinerie digne des plus grands, avec un plateau tournant qui peut aussi s’élever. Les coulisses sont spacieuses, avec tous les costumes bien rangés, les accessoires et tables de maquillage pour les artistes.

msc-fantasia-barDe quoi dépenser

La galerie shopping vous propose surtout des bijoux et des montres, des vêtements de marque et des accessoires, des sacs pour les dames. Sur les ponts 5 et 6, les bars et restaurants se succèdent les uns après les autres, chacun avec son ambiance particulière, depuis la Cantine Toscane jusqu’au jazz club, en passant par le Tex-Mex ou le piano-bar. En ces de matches de football sur le continent, vous disposerez de nombreux écrans dans les bars pour ne rien rater ! Il y a encore un petit studio TV, l’une ou l’autre salle de réunion, et comme déjà dit, l’immense restaurant Zanzibar sur lequel il me faut revenir. On y trouve une quantité incroyable de stands-buffets. Vous y choisirez des hot-dogs et des hamburgers-frites, des pizzas, des plats végétariens, de la cuisine italienne, espagnole, asiatique, des stands de charcuterie et de fromages, de pains, pâtisseries et viennoiseries, des glaces, un stand chocolat, enfin tout ce dont vous pouvez rêver manger et boire.

De quoi se restaurer

Le restaurant gastronomique Il Cerchio d’Oro vaut la peine, avec ses 6 services : 2 entrées au choix, une salade, un choix entre pâtes et risotto, 3 plats au choix avec souvent une touche locale selon la destination, fromages, desserts. Vous pouvez demander de la viande hallal, des plats kasher ou végétariens, ou ce que vous voulez à la carte. La liste des vins est impressionnante et de qualité.

Le Yacht Club, « un bateau à l’intérieur du bateau ».

Contre supplément évidemment, vous aurez droit à un pont, le 15e, exclusif, et à un traitement de faveur : restaurants en propre, piscine exclusive avec plusieurs jacuzzis, etc. Les 20 cabines étaient toutes louées, à des clients qui recherchent plus de tranquillité dans une ambiance luxueuse et exclusive.

La lingerie, on n’y pense jamais

Nous avons eu encore la possibilité de visiter la lingerie, par exemple. C’est assez sidérant : 5 à 7 tonnes de linge y sont traitées chaque jour : serviettes et nappes des restaurants, serviettes de toilettes, draps, linge des passagers… On imagine la quantité d’eau douce nécessaire à tout cela.

En résumé,

Le MSC Fantasia est un très beau « produit ». Ses dimensions et son tonnage font qu’il tient parfaitement stable sur la mer, et donc vous ne tanguez pas en revenant sur la terre ferme, et vous n’aurez jamais le mal de mer. Nul doute que vos clients y seront très satisfaits, parce qu’ils y trouveront tout : comme disent les croisiéristes, la destination, c’est le bateau !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY