Vienne, exemple d’une mobilité européenne

On l’a peut-être déjà oublié, mais la capitale autrichienne à introduit, depuis 2012, l’abonnement annuel à 1 € par jour sur le réseau local des transports en commun.

Depuis le nombre d’abonnés a doublé, pour atteindre 822.000 voyageurs, soit la moitié des habitants. Il y a, aujourd’hui, plus d’abonnés aux transports en commun que de voitures dans cette même capitale.

Chapeau, un challenge visionnaire réussi. Ce succès a séduit d’autres villes européennes, et Berlin pourrait bien suivre cet exemple. Il est important de souligner cette initiative, car elle aide à désengorger et à fluidifier le trafic dans cette belle ville touristique.

Les Autrichiens n’en resteront pas là, car les élections législatives aidant, les politiques avancent déjà le projet d’un abonnement annuel illimité sur les réseaux locaux des transports en commun ET aux chemins de fer nationaux, au prix de 3 euros par jour, ou toute l’Autriche pour 1.095 € par an. Pas encore fait, mais ce genre d’argument aura l’attention des électeurs.

En Belgique, pendant ce temps, on discute, on espère, on rêve d’un véritable RER, ne parlons pas budget… trop sensible, on répare nos lignes de chemins de fer qui souffrent de la chaleur…., et nos tunnels ou viaducs qui se désagrègent pour cause de vétusté.

Je suis mauvaise langue, le projet pour un billet unique valable sur la STIB, De Lijn et autres….. est à nouveau remis à plus tard. Nous étions des précurseurs, nous peinons, maintenant, à rester des simples suiveurs.

Merci à l’ensemble de notre classe politique pour leur magnifique manque de vision globale. Et les touristes qui visitent notre capitale et notre pays ?? Ils n’ont qu’à s’adapter.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY