Venise rêve d’un autre tourisme

© Shutterstock.com

C’est un effet inattendu de la crise: en redécouvrant le calme et des eaux plus propres, la ville de Venise veut repenser son approche du tourisme. En temps normal, la Sérénissime compte près de 30 millions de visiteurs par an.

Mais aujourd’hui, la ville est calme et les eaux des canaux où la circulation des navires est fortement réduite, seraient redevenues cristallines. Une situation qui mène plusieurs de ses habitants à réfléchir.

Une pétition a été lancée sur change.org, puis relayée sur la page Facebook Veneziamiofuturo (ndlr.: Venise mon avenir), avant d’être transmise au syndique Luigi Brugnaro.

Tourisme et environnement indissociables

Le portail Venezia Today a retranscrit les revendications de la pétition contre le tourisme de masse.

« Nous savons que pendant longtemps, ce type de tourisme ne reviendra pas. Il est temps de réaliser que cela ne doit pas être la seule source de revenus pour Venise. Le tourisme et l’environnement vont de pair. Il n’est pas acceptable que Venise soit la cinquième ville la plus polluée d’Italie. Nous exigeons que les autorités prennent des décisions, en appliquant les normes d’émission les plus avancées à tous les bateaux à moteur, en introduisant des technologies hybrides et purement électriques, des technologies avancées de contrôle de la vitesse sur tous les bateaux à moteur ; des politiques efficaces pour le retour de la résidence et de la classe moyenne dans la ville historique, en facilitant les artisans, la production locale et les jeunes entreprises à loyers modérés. Ne courons pas après le tourisme.»

Selon la RTS, la mairie de Venise veut profiter de cette pause forcée, qui dure depuis plus de cinquante jours, pour repenser son modèle et opter pour un tourisme intelligent. L’objectif est de renoncer aux «circuits frénétiques» qui datent d’un autre temps. La question d’un quota maximum de visiteurs quotidiens revient donc sur la table.

Festivités maintenues

Si le célèbre carnaval a dû être interrompu en raison de la pandémie, d’autres rendez-vous sont pour l’heure confirmé. Ainsi, la Mostra (festival de cinéma) verra sa 77e édition se déroule du 2 au 12 septembre 2020, selon les nouvelles dates annoncées par la Biennale de Venise qui chapeaute ce rendez-vous du septième art. Et du 29 août au 29 novembre, Venise devrait également accueillir la 17e Biennale d’architecture. (TI)





Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY