Vendredi, on se met au vert !

C’est devenu une mode : les plus célèbres monuments du monde s’habillent désormais volontiers aux couleurs de l’un ou l’autre pays à l’occasion de l’une ou l’autre fête — de bleu, de blanc, de rouge le 14 juillet — voire d’un événement dramatique. Une façon de montrer sa solidarité.

Le 17 mars, c’est la Saint-Patrick, fête nationale de l’Irlande. Pour la huitième fois, le monde entier participera à la fête en illuminant de vert des monuments emblématiques, des gratte-ciels, des statues, des stades, … Partout dans le monde, de nouveaux sites participeront également au Greening pour la première fois : par exemple le One World Trade Center de New York, l’Hôtel de ville et la Heron Tower de London, la Plaça de Catalunya de Barcelone ou encore le célèbre tapis rouge de Cannes, qui changera de couleur pour l’occasion.

Huit monuments en Belgique

La Belgique participera à nouveau cette année au Global Greening avec huit illuminations : la Grand-Place de Bruxelles — pour la cinquième fois —, la place médiévale du Burg et l’hôtel de ville de Bruges, pour leur troisième participation, et Manneken-Pis, qui portera un costume traditionnel irlandais, pantalon et chapeau en tweed et pull tricoté main.

Cinq sites participeront pour la première fois au Global Greening : l’Hôtel de ville d’Anvers – bâtiment de style Renaissance classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999 -, la Collégiale Notre Dame de Dinant, au pied de la Citadelle, le saxophone irlandais situé sur le Pont Charles De Gaulle à Dinant, la Croix celtique de Fontenoy, mémorial célébrant l’intervention militaire des Irlandais le 11 mai 1745 lors de la bataille qui s’y est déroulée, et les Halles aux Draps d’Ypres  (photo), l’un des plus grands bâtiments civils de style gothique d’Europe, inscrit lui aussi au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY