UPAV/VVR: Mise en place d’un prêt pour le remboursement des bons à valoir Corona des voyageurs

Les voyageurs n’ayant pas encore été remboursés de leur bon à valoir Corona peuvent être rassurés : les organisateurs de voyages vont bientôt disposer d’un prêt leur permettant de procéder aux remboursements non encore effectués.

Le gouvernement avait autorisé, entre le 20 mars et le 19 juin 2020, l’émission de bons à valoir Corona pour aider les organisateurs de voyages à faire face aux annulations de voyages liées à la crise Covid. Ces bons sont aujourd’hui arrivés à expiration et doivent être remboursés aux voyageurs si non utilisés entretemps pour un nouveau voyage.

Vu le contexte actuel de la crise et la timide reprise des voyages, certains professionnels du voyage font actuellement face à des difficultés de trésorerie et ne disposent donc pas de fonds suffisants pour rembourser tous les bons à valoir encore en circulation. Pour pallier cette situation, la Commission européenne a validé la semaine dernière le système belge de prêts aux organisateurs de voyages.

L’organisateur de voyages a la possibilité de soumettre une demande de prêt avant le 30 novembre 2021. Si cette demande est acceptée, il recevra les fonds de la Trésorerie belge au 20 janvier prochain. Il devra alors procéder, au plus tard pour le 31 janvier 2022, au remboursement aux voyageurs, des bons à valoir pour lesquels il a sollicité un prêt.

Les voyageurs souhaitant recevoir le remboursement de leur bon à valoir arrivé à échéance peuvent donc se rassurer, les remboursements sont en cours et arriveront sur leur compte avant le 31 janvier de l’année prochaine.

Le secteur s’est longuement battu pour que ce Fonds voie le jour. Il a prouvé son attachement à servir, au mieux ses clients. De cette crise qui persiste, il a compris l’importance d’offrir la garantie d’un voyage sans soucis et a étendu la possibilité d’annuler sans frais si le séjour ne peut avoir lieu, grâce à ses relations privilégiées avec ses fournisseurs. Il encourage, plus que jamais, le voyageur à se projeter dans ses vacances futures.

Lien vers le texte de loi paru au Moniteur Belge.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY