UPAV : Update de la semaine & mesures fédérales

Des rencontres inspirantes cette semaine pour l’équipe VVR-UPAV ou UPAV tout simplement, pour la Wallonie. Comme le résume si bien la chanson d’Alain Souchon : « On avance, on avance, on avance…Tu vois pas tout ce qu’on dépense… On avance… » Pour la suite, je me suis permis de modifier le texte de sa chanson pour l’adapter au contexte qui nous intéresse : « Il faut qu’on réfléchisse et qu’on pense… Mais il faut qu’on avance… »

    • rencontre avec le nouveau ministre des Finances, monsieur van Pethegem ; avec les cabinets bruxellois du ministre Vervoort – tourisme ; du ministre Clerfayt  – emploi et formation – et de la secrétaire d’État Barbara Trachte – transition économique. Enfin, avec monsieur GL Bouchez, président du parti MR.
    • Nous avançons dans nos demandes et solutions pour aider encore et toujours notre secteur, à court, moyen et long terme :
      • le dossier remise à l’emploi est en discussion dans le kern depuis deux semaines, nous attendons un retour positif pour début décembre : on doit pouvoir retravailler pour préparer 2021, on est déjà tard, le temps presse.
      • le double droit passerelle est acquis pour octobre/novembre et à priori pour décembre, même s’il n’est encore annoncé pour aucun secteur, le ministre Clarinval attend encore un peu s’il y aura réouverture des magasins début décembre ou pas. Peu probable.
      • Annonce d’une concertation entre le gouvernement et le secteur financier pour prolonger le moratoire sur les crédits hypothécaires et les crédits à la consommation.
      • Les discussions sont vives autour d’une « banque de bons à valoir » ou autre système similaire. Le sujet est sur la table depuis mai, les pays voisins avancent dans cette idée, le kern commence sérieusement à s’y intéresser. On ne lâche rien,  on discute, propose, échange avec les politiques…car c’est LE sujet qui nous fait peur. On espère vraiment une proposition politique pour la fin de l’année.
      • On réfléchit au plan de relance. Aux besoins du secteur pour se relever et se réinventer. On comprend maintenant à qui s’adresser pour prétendre à une part du budget européen dévolu à la Belgique pour la relance. Il va falloir batailler pour nous faire entendre. Nous avons 6 mois. Le chemin sera long, mais on y croit.
      • Question formations, on avance aussi, grâce au support de BECI, CEFORA, Bruxelles Formations, FOREM. Des formations, mais aussi des supports de professionnels pour vous aider à passer dans la nouvelle ère. On bataille pour avoir des budgets pour cela.

Plus on avance, plus la Belgique confirme sa dénomination du pays du surréalisme. Le système politique est très compliqué. Les décisions lentes et difficiles à prendre. Le Belge est patient…

Tenez bon, surtout, et commencez/continuez à réfléchir à demain. Formez-vous, ouvrez vos idées, partagez. En 2021, le paysage touristique sera différent, c’est sûr. Vous serez prêts ?

Merci Jean-Christophe, Dominique, David cette semaine pour vos remarques pertinentes, votre présence avec nous, aux réunions. #TogetherWecan!

***

La semaine dernière, le gouvernement fédéral a annoncé 38 mesures de soutien dans la lutte contre le coronavirus.

Dans cette newsletter nous vous donnons un aperçu des mesures qui sont importantes pour les employeurs, les travailleurs et les indépendants.

Un aperçu complet est disponible sur le site du Premier ministre.

***

Nous vous parlons aussi de la loi Leysen – Verhelst qui a été approuvée dans le but d’aider les entreprises.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY