United veut réduire l’équipage sur le long-courrier

© United Airlines

United envisage de réduire le nombre de personnel d’équipage à bord de certains vols long-courrier d’une personne, provoquant la colère du syndicat. Lufthansa, consœur de Star Alliance, a déjà adopté des mesures similaires.

Dans une information publiée au personnel, United indique que dès février 2019, les processus de service seront modifiés. Le repas pour les passagers de la classe Polaris sera déjà servi dans les assiettes au sol. Cela permettra de gagner en efficacité en vol.

Pour United, la nécessité d’avoir une personne cantonnée à la cuisine de bord au milieu de l’appareil deviendrait superflue. Cette décision aurait été prise en réaction à des commentaires de clients, mais se veut également de s’aligner sur la concurrence.

Comme l’on pouvait s’y attendre, la décision n’est pas du goût du syndicat: le service va être péjoré, tout comme la situation du personnel navigant, écrit-il dans une lettre à ses membres intitulée « Excellent travail, voilà votre punition ».

United se veut rassurante: personne ne perdra son travail. Cependant, il est possible que le salaire de certains collaborateurs soit réduit parce qu’ils ne volent plus aussi souvent sur les long-courriers.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY