Une solution trouvée pour Alitalia?

© màd

Selon un communiqué publié par FS, les chemins de fer italiens (FS), le groupe Atlantia aux mains de la famille Benetton et la compagnie américaine Delta ont trouvé leurs partenaires pour une éventuelle reprise d’Alitalia.

Le ministère de l’Économie devrait également mettre la main au portefeuille. Selon Luigi Di Maio, vice Premier ministre et ministre du Développement, l’État devrait continuer d’avoir la majorité absolue dans l’entreprise et conserver le contrôle de la nouvelle société.

L’offre de FS date de la fin octobre, mais l’entreprise cherchait des partenaires. « Le conseil d’administration des Ferrovie dello Stato Italiane, une fois évaluées les confirmations d’intérêt parvenues, a choisi Atlantia comme partenaire pour accompagner Delta Air Lines et le ministère de l’Economie et des Finances pour l’opération Alitalia », a expliqué FS dans un communiqué.

Le groupe a précisé qu’il « commencerait au plus vite à travailler avec les partenaires choisis afin de partager un plan industriel et d’autres éléments de l’éventuelle offre ». Atlantia est gestionnaire des aéroports de Rome et a déjà injecté de l’argent à deux reprises dans Alitalia, à l’occasion de recapitalisation de la compagnie en 2008 et avec l’arrivée d’Etihad.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY