Une pause nature à Madagascar : se mettre au vert sur l’Île Rouge

De longues plages de sable blanc bordées de cocotiers, des forêts primaires abritant une faune unique au monde, des paysages aux senteurs enivrantes… S’il devait n’y avoir qu’une seule raison de voyager à Madagascar, il s’agirait sans doute de la multitude d’attraits naturels que l’île a à offrir. Avec une richesse de biodiversité unique au monde et un climat tropical plongé au cœur de l’Océan Indien, voici une sélection de 5 lieux emblématiques pour s’immerger dans la nature de Madagascar.

  • Explorer le Parc National Marojejy

Quarante trois. C’est le nombre de parcs nationaux et de réserves naturelles à Madagascar. L’un d’entre eux, le Parc National Marojejy est peut-être le plus beau et le plus impressionnant de l’île. Situé à 2 132m d’altitude dans la partie nord de l’île, le parc est une véritable merveille de la nature qui présente une diversité incroyable grâce à sa forêt dense : pas moins de 25 espèces de micromammifères, 11 différents lémuriens, 149 reptiles et 72 espèces d’oiseaux. Un parcours traverse le parc pour faciliter la découverte des quelques 350 variétés de Ptéridophytes et 50 palmiers différents, entre rivières et cascades. Un paradis pour les amateurs de montagne !

  • Sillonner les paysages uniques du Makay

Entre labyrinthes de canyons et grands espaces, le massif du Makay est un véritable joyau de Madagascar. Situé hors des sentiers battus à l’Ouest du pays, il invite à partir à la découverte de la région grâce à un large choix de trecks et de randonnées. Alliant plaisirs sportifs et paysages naturels incomparables, le massif du Makay est l’endroit rêvé pour tous les voyageurs en quête d’aventure !

  • Naviguer sur le Canal des Pangalanes

À l’est de l’île, le Canal des Pangalanes est un immanquable à Madagascar, pour tous les amoureux de nature et de quiétude. On embarque sur une des pirogues traditionnelles et navigue sur les eaux siliencieuses de Tamatave. Véritable univers à part, il ne sera pas rare d’y croiser quelques peniches de marchandises et pêcheurs. Les forêts qui entourent le canal seront l’endroit idéal pour observer les plantes locales telles que les oreilles d’éléphants ou les arbres du voyageur.

À l’est de l’île, le Canal des Pangalanes est un immanquable à Madagascar, pour tous les amoureux de nature et de quiétude. On embarque sur une des pirogues traditionnelles et navigue sur les eaux siliencieuses de Tamatave. Véritable univers à part, il ne sera pas rare d’y croiser quelques peniches de marchandises et pêcheurs. Les forêts qui entourent le canal seront l’endroit idéal pour observer les plantes locales telles que les oreilles d’éléphants ou les arbres du voyageur.

  • Une pause bien-être à Antsirabe

Au cœur des terres centrales de l’île, Antsirabe aussi appelée « la Ville d’Eau », est située à 1500m d’altitude. Entourée par trois lacs, Antsirabe signifie littéralement « là où il y a beaucoup de sel » en malgache. Station thermale unique, l’eau est d’ailleurs réputée dans le monde entier pour ses vertues thérapeutiques. La ville, riche d’histoire et marquée par les vestiges passés, propose une diversité d’activités à faire en famille ou entre amis. 

  • Se ressourcer sur l’Île aux Nattes

Petit îlot de 5 km sur 3, à l’Est de la grande île et à 5 minutes de Sainte Marie, l’Île aux Nattes est l’endroit idéal pour se ressourcer à Madagascar. Bordée de sable blanc et d’une végétation luxuriante, l’île est dépourvue d’électricité et véhicules à moteur : on parle même de paradis originel. Parmi les activités possibles, des balades en bord de mer, rencontre avec les 800 habitants de l’île ou simplement farniente au soleil

Any Madagascar no fotoana!

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse