Une nouvelle vague de chaleur…Touring met en garde !

Lorganisation de mobilité Touring demande aux usagers de la route de prendre des précautions contre les fortes chaleurs annoncées. Ceci est important non seulement pour les automobilistes, mais surtout pour les usagers faibles.   

Touring constate que de nombreuses personnes ne prévoient pas de réserve deau dans leur voiture. « Et pourtant, il est absolument nécessaire, avec les températures actuelles, non seulement de rafraîchir la voiture mais aussi ses occupants. Il est bon de savoir que si lair conditionné donne une impression de fraîcheur, cest aussi sans quon ne sen rende compte, un amplificateur de déshydratation. La température dans une voiture immobilisée peut atteindre, en 30 minutes, jusqu à 46° C pour une température extérieure de 30° C. Après une heure, elle sera de 56° C ».

 « Durant les vagues de chaleurs nous enregistrons davantage de pannes de voitures. Les problèmes les plus fréquents, sont essentiellement des problèmes de batterie et de refroidissement moteur. La batterie est beaucoup plus sollicitée entre autres par la climatisation et la ventilation qui tournent alors à plein régime. Les problèmes de refroidissement sont surtout dûs aux moteurs en surchauffe. Un autre problème concerne les pneus usés ou insuffisamment gonflés. En effet, le pneu plus plat augmente la surface de frottement sur des routes exposées au soleil pouvant dépasser les 50°c provoquant une surchauffe des pneus jusqu’à éclatement».

Touring constate que les gens veulent profiter de températures plus agréables le soir sur des terrasses. « Afin de fuir la chaleur à l’intérieur, ils passent beaucoup plus de temps à l’extérieur. Entre 19h00 et minuit, les activités de dépannage augmentent donc fortement. Et encore : de nombreuses personnes se déplacent alors en vélo ou en trottinette afin d’éviter un éventuel contrôle d’alcoolémie. Alors qu’en état d’ébriété, un usager faible est encore plus vulnérable qu’un automobiliste d’une part et, que d’autre part, il est soumis aux mêmes règles du code de la route que les automobilistes ! Sans compter que l’alcool renforce l’effet de déshydratation et donc de performance au niveau de la conduite ».

« Nous constatons aussi que les gens ne boivent pas assez d’eau avant ou pendant le trajet lors de fortes chaleurs. Pire, de nombreuses personnes n’ont même aucune boisson avec eux. Les enfants sont le plus exposés au risque de déshydratation. L’air conditionné dans la voiture stimule davantage cet effet. Une déshydratation peut entraîner des problèmes au niveau des reins et des infections gastriques ou intestinales et a aussi un impact négatif sur la vigilance et la concentration que vous soyez cycliste ou automobiliste et augmente fortement les risques de somnolence ».

Conseils :

Auto : Touring conseille de ne pas activer l’air-conditionné au démarrage du véhicule, mais de plutôt refroidir d’abord l’habitacle en ouvrant les fenêtres. Vous pouvez activer l’air conditionné après quelques minutes de route pour éviter que le système ne puise trop d’énergie de la batterie.

Il est préférable aussi de ne pas régler la température de l’airco plus bas que 24° C afin d’éviter une trop grande différence de température entre l’extérieur et l’intérieur du véhicule. D’autre part, nous conseillons également d’activer le bouton du circuit interne d’aération. Ainsi le système d’air-conditionné peut récupérer l’air refroidi de l’habitacle au lieu de devoir refroidir constamment de l’air chaud venant de l’extérieur.

Vélo : Vérifier bien la pression des pneus. Boire de l’eau, protéger la tête avec un casque à vélo (qui protège aussi contre le soleil) et porter des lunettes de soleil. La chaleur fait qu’on est moins attentif : donc bien se concentrer sur la circulation et anticiper les mouvements et manœuvres des autres usagers de la route. 

L’être humain : Il est absolument important de boire beaucoup d’eau et de toujours garder des bouteilles d’eau à portée de mains, surtout pour les enfants et les personnes à risque. Il est inutile d’ajouter qu’ on ne laisse pas d’enfants dans un véhicule stationné, même à l’ombre. Une éventuelle déshydratation commence déjà après 10 minutes. Il faut également prévoir des tissus frais et humides, de même couvrir les fenêtres de la voiture avec des pare-soleils .

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY