Béziers trois fois par semaine !

Ce mardi 2 avril 2019 marque le lancement d’une nouvelle route à destination du Midi de la France. Ce jour, le premier avion à destination de Béziers Cap d’Agde a quitté le tarmac de Brussels South Charleroi Airport.

La haute saison 2019 démarre avec un renforcement des routes vers le sud de la France. Cet été, 16 villes françaises seront desservies au départ de Bruxelles-Charleroi. Béziers Cap d’Agde est désormais relié à BSCA, à raison de trois vols hebdomadaires, à partir de 14,99 €.

Avec Béziers Cap d’Agde au départ de Brussels South Charleroi Airport, la compagnie aérienne Ryanair renforce son offre à destination de la France. Cet été, les vols à destination de Béziers Cap d’Agde, opérés en Boeing 737-800 d’une capacité de 189 sièges, partiront les mardis, jeudis et samedis.

Troisième destination la plus populaire au départ de Bruxelles-Charleroi, 16 villes françaises seront desservies à partir de ce 2 avril 2019.

Ryanair Nouveau – Béziers

Bergerac

Biarritz

Bordeaux

Carcassonne

Figari (Corse)

La Rochelle

Marseille

Nîmes

Perpignan

Rodez

Toulouse

TUI Fly Toulon

Air Corsica Ajaccio

Bastia

Calvi

La compagnie aérienne Ryanair a, par ailleurs, annoncé dernièrement le maintien de sa route Bruxelles Charleroi – Béziers Cap D’Agde pour la saison hiver 2019-2020, également à raison de trois vols par semaine.

Patrick LAMBRECHTS, Chief Executive Officer Ad Interim de Brussels South Charleroi Airport, déclare : « Nous démarrons cette haute saison avec une nouvelle route à destination du Midi de la France. Celle-ci ne sera pas la dernière pour la haute saison 2019. En effet, Wizz Air lancera également Koutaïssi à dater du 4 août 2019. Nous poursuivrons notre diversification en hiver également avec le lancement de la ligne Bruxelles Charleroi – Tel Aviv par la compagnie Ryanair (à partir du 28/10/2019). Enfin, Laudamotion, compagnie aérienne autrichienne, sera la neuvième compagnie active sur notre tarmac, à dater du 27 octobre prochain. »

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY