Une campagne contre la quarantaine pour les voyageurs de retour de voyage

Le syndicat des agences de voyages en Allemagne lance une campagne contre la quarantaine obligatoire imposée dans le pays. Cette mesure est trop contraignante pour les voyageurs d’affaires et pour les touristes. Le syndicat propose d’autres mesures plus raisonnables.

Davantage de tests mais pas de quarantaine

Le président de la puissante association allemande du voyage (DRV), Norbert Fiebig, indique : « Nous n’avons pas besoin d’une quarantaine obligatoire. Ce dont nous avons besoin, c’est davantage de tests ». Il lance ainsi une nouvelle campagne au travers des médias sociaux.

Les règles d’entrée en Allemagne sont exagérées

Tous les voyageurs qui reviennent en Allemagne d’une zone à risque, à partir du 15 octobre, devraient être placés en quarantaine forcée de cinq jours. Après ces cinq jours, les voyageurs peuvent alors passer un test corona.

Un résultat de test négatif annule la quarantaine. Norbert Fiebig insiste : « La quarantaine forcée est disproportionnée. Cela entraîne directement l’industrie du voyage dans un deuxième confinement ».

Un suivi des voyageurs peut être réalisé sans difficulté

Les voyagistes connaissent les données des voyageurs et leur localisation à l’étranger. En conséquence, une chaîne d’infection peut être suivie de manière presque transparente, si nécessaire, rapidement et facilement, car les voyagistes savent qui a été avec qui dans un hôtel, un avion ou un bus de transfert.

Risque d’infection le plus élevé dans l’environnement privé

Selon l’Institut Robert Koch, le lieu le plus probable pour une infection est en Allemagne. « Stigmatiser les voyages à l’étranger est inapproprié, dérange les gens et équivaut à une interdiction professionnelle pour les agences de voyages et les voyagistes », a souligné le président de la DRV.

En outre, la grande majorité des infections, environ les deux tiers, ont lieu en privé, lors de fêtes de famille ou entre amis.

La DRV a lancé plusieurs slogans pour lutter contre ces nouvelles réglementations

Afin de diffuser le message « Test Corona au lieu d’arrestation de chambre » via différents médias sociaux, la DRV a créé plusieurs motifs de campagne qui peuvent être téléchargés gratuitement sur le site Web de DRV : ICI . Les motifs sont optimisés pour Instagram et Facebook et peuvent également être modifiés. L’association encourage chacun à participer à la campagne.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY