Une bouffée d’air de $5 milliards pour United

©United Airlines

Le président Donald Trump l’avait annoncé: le gouvernement américain va aider les entreprises du pays à l’aide de fonds spéciaux débloqués dans le cadre de la pandémie du Covid-19.

United Airlines ne fait pas exception et le transporteur annonce s’attendre à recevoir un total de près de $5 milliards au travers du Payroll Support Program dans le cadre de la loi Coronavirus Aid, Relief, and Economic Security (CARES).

Sur ce montant, $3,5 milliards devraient faire l’objet d’un don direct, tandis que le montant de $1,5 milliard devrait se faire sous la forme d’un prêt à faible taux d’intérêt. Cet argent, assuré par le U.S. Treasury Department, sera utilisé pour le versement des salaires et avantages sociaux de dizaines de milliers d’employés de la compagnie.

Par ailleurs, dans le cadre du Payroll Support Program, la société mère de la compagnie aérienne prévoit également d’émettre des bons de souscription pour l’achat d’environ 4,6 millions d’actions ordinaires UAL au gouvernement fédéral. (TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY