Une boîte noire du vol MS 804 retrouvée

Un des deux boites noires de l’avion d’Egyptair qui s’est abîmé en mer Méditerranée le 19 mai dernier a été récupérée hier par un navire de recherche français. Il s’agit, selon un communiqué diffusé par la commission d’enquête égyptienne, de l’enregistreur de voix qui conserve les conversations entre les membres d’équipage. S’il a été retrouvé en plusieurs morceaux, les enquêteurs auraient réussi à récupérer la partie qui contient la mémoire de l’appareil.

Au lendemain de la catastrophe, Egyptair avait annoncé sur son compte Twitter que les forces armées égyptiennes avaient retrouvé des débris et des effets personnels des passagers du vol Paris-Le Caire MS 804 à 295 km au nord d’Alexandrie.

66 disparus

L’A320 de la compagnie égyptienne a disparu dans la nuit du 19 au 20 mai dernier avec à son bord 66 personnes dont 15 Français et 30 Egyptiens.

Il avait décollé de Paris Charles-de-Gaulle avant de disparaître des écrans radars au moment où il entrait dans l’espace aérien égyptien.

Le ministre égyptien de l’aviation civile, Chérif Fathy, a rapidement estimé qu’il était plus probable que ce soit un acte terroriste qu’une défaillance technique. Mais aucune piste, accident ou attentat, n’est toujours écartée, ni privilégiée.

L’examen de la boîte noire retrouvée permettra peut-être d’en savoir davantage sur les causes réelles de la catastrophe. Il était temps : elle aurait définitivement cessé d’émettre d’ici une semaine…

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY