Une agence de voyages vendait de faux certificats

Ce n’est jamais une bonne publicité quand une agence délivre de faux documents. Cette pratique n’est sûrement pas isolée mais les risques ne sont pas nuls. La publicité faite autour de cette escroquerie ternie l’image des agences de voyages. On se souvient que la police avait interpellé, il y a quelques semaines, des vendeurs de certificats PCR négatifs à l’aéroport CDG.

Vente à des passagers à destination du Pakistan

Rassurons-nous aujourd’hui, il ne s’agit pas d’une agence située en France mais à Barcelone. Le bureau, situé à Ciutat Vella, était dédié à la délivrance de documents avec l’en-tête des laboratoires Escudero aux passagers à destination du Pakistan. Le coût, du billet et du faux PCR, s’est élevé à 550 euros, rapporte la chaine de télévision Antena3.

La compagnie Etihad surveille désormais

L’enquête a été ouverte à la suite de la notification par Etihad à la police régionale de l’augmentation des certificats des passagers pakistanais embarquant à Barcelone. Dimanche dernier, 3 janvier, coïncidant avec le départ d’un vol pour Lahore, les forces de police avaient été déployées.

Les forces de sécurité ont pu identifier et punir 12 personnes avec les mêmes faux papiers. L’enquête, qui est menée par l’unité de lutte contre la fraude, reste ouverte.

L’agence de voyages encoure une forte amende et le risque d’un retrait de licence.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY