Un journal à chier!

« NT News » a publié, dans son édition de jeudi, huit pages blanches destinées à répondre à la pénurie de papier toilette qui sévit actuellement en Australie à cause… du Covid-19. Va comprendre ?

En réponse à l’hystérie collective de tout un pays qui tourne à l’absurde, le journal a choisi l’humour « décalé ». Touchée, comme de nombreux autres pays par la psychose autour de la propagation du Covid-19, l’Australie traverse actuellement une ruée des plus curieuses vers… le rayon papier toilette.

En quelques jours, la pénurie s’est installée dans bon nombre de supermarchés, si bien que la plus grande chaîne du pays a pris la décision d’en limiter l’achat de quatre paquets par client.

Un phénomène vraiment étonnant, car, comme l’explique le Guardian, on ne sait pas vraiment pourquoi la population s’est soudain mise à s’approvisionner dans des quantités astronomiques de papier toilette, quitte à en venir aux mains.

Résultat de recherche d'images pour "journal papier toilette"

Rixes et pénurie

La police australienne a confirmé ce jeudi qu’elle avait dû immobiliser à coups de taser un homme dans un magasin à la suite d’une bagarre pour un paquet de papier toilette. Des médias ont rapporté que cet homme avait attaqué un autre client et un employé du magasin.

Mieux encore : dans la matinée du 5 mars, l’accident d’un camion transportant un stock de papier toilette a fait la Une des médias locaux dans lesquelles les autorités se sont voulues immédiatement rassurantes : « Le véhicule a pris feu, mais la moitié de la précieuse marchandise a pu être sauvée ! » On croit rêver !

Voilà pourquoi NT News, un tabloïd satirique australien célèbre pour ses farces et ses jeux de mots, a imprimé, dans son édition du 5 mars, huit pages de papier toilette pour prêter main-forte à ses compatriotes. (voir vidéo ci-dessous)

« Nous sommes un journal connu dans le monde entier pour comprendre les besoins de nos lecteurs. Ils ont grandement besoin de papier toilette, nous devions donc leur en fournir », a expliqué Matt Williams, rédacteur en chef du journal…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY