Un hôtel Sofitel fait faillite … une première ?

Depuis le début de la crise actuelle, les résultats de l’hôtellerie, en règle générale, se sont fortement dégradés. Nous avons d’ailleurs, signalé dans un précédent article que le fonds Colony Capital se retirait du secteur. C’est un signe qui ne trompe pas

Le Sofitel à Berlin a déposé son bilan

Nous avons appris que, la société d’exploitation de l’hôtel cinq étoiles Sofitel, près de Kurfürstendamm, à Berlin, était en faillite. Comme le rapporte Morgenpost, le tribunal de Charlottenburg a ouvert la procédure d’insolvabilité la semaine dernière. Christian Graf Brockdorff, avocat, a été nommé administrateur provisoire.

Le Sofitel est encore ouvert

Le Sofitel restera ouvert pendant la procédure. En raison d’un accord avec le propriétaire, les opérations commerciales pourraient se poursuivre malgré la crise même après l’ouverture de la procédure d’insolvabilité.

Afin d’assurer un fonctionnement à long terme, un nouvel investisseur est actuellement recherché. La société pourrait être reprise car plusieurs entreprises auraient fait acte de candidature.

La pandémie aura fait de nombreux dégât dans l’hôtellerie et ailleurs

Sans la pandémie de coronavirus, qui a conduit à la fermeture durant deux mois de tous les hôtels de Berlin et le faible nombre de touristes, la faillite n’aurait presque certainement pas eu lieu. En 2019, l’occupation de cet hôtel était de 87%. L’hôtel avait ouvert en 2005 avec l’enseigne Concorde. C’est en 2013 qu’il est passé « Sofitel Luxury Hotels »

Ce Sofitel aura vu passé quelques personnages célèbres

De nombreuses célébrités sont également restées ici. Kate Winslet, Pete Doherty, George Clooney, Isabelle Allende, Lady Gaga, Tilda Swinton et Catherine Deneuve étaient parmi les clients. L’hôtel, qui a été conçu par l’architecte berlinois Jan Kleihues, a également reçu plusieurs prix pour sa construction.

Paris, comme les grandes métropoles ont énormément soufferts

Le tourisme représente environ 10% de l’économie française, de sorte que les restrictions aux voyages internationaux ont entraîné des pertes de milliards d’euros en France. Le ministre français du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, indiquait en Août 2020 : « L’impact immédiat de la pandémie est d’au moins 30 à 40 milliards d’euros ».

Très dépendante du tourisme international, Paris a été durement touchée par les restrictions de voyage. Selon Valérie Pécresse, la présidente de la région parisienne : « L’Île-de-France a perdu au premier semestre 2020, 14,3 millions de touristes ».

Moins de 50% d’hôtels auraient rouvert à Paris

Si 80% des hôtels français ont rouvert à la mi-août, seuls 47% de ceux de Paris ont pu à nouveau accueillir des visiteurs, selon le premier bilan touristique de la saison touristique estivale. La plupart des hôtels de luxe parisiens sont également restés fermés pendant l’été.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY