Un havre de paix à La Roche : déconnectez-vous !

Finies les vacances, et l’on pense déjà à notre prochain mini-break. Le temps de digérer la rentrée scolaire, et la Toussaint sonnera à notre porte. L’occasion de découvrir, pour 2 nuits, un endroit charmant et bucolique, pour un prix très raisonnable.

L’hostellerie la Claire Fontaine : visitez leur site Web et vous comprendrez. Optez pour leur forfait « Au fil de l’Ourthe », et vous profiterez de 2 nuitées en demi-pension. (Valable du dimanche au vendredi). Petit-déjeuner buffet au réveil, un dîner 3 services le 1er soir et 4 services le second soir.

Mais ce n ‘est pas tout, l’hôtelier propriétaire vous remettra une entrée gratuite par personne pour visiter le château féodal ET mettra à votre disposition un vélo, électrique ou non, pour découvrir la ville sans soucis de parking, et en utilisant les circuits promenades. Un délice.

Dont prix : 168 euros p. pers. pour une chambre classique, en double.

Situé au bord de l ‘Ourthe avec un jardin de presque 2 hectares, l’idéal pour vous ressourcer.

Michel Son, patron de cette entreprise familiale qui existe déjà depuis 1947 en tant qu’hôtel, dispose de 23 chambres pour l’instant, car de nouveaux travaux de restauration sont planifiés dans le futur, pour augmenter l’offre à 40 chambres avec centre de wellness, piscine et soins.

Il faut s’adapter aux besoins de la clientèle. L’hôtel a d’ailleurs rejoint l’enseigne Logis de Belgique pour des raisons de marketing adapté à cette même clientèle. 40 % de clients répétitifs ! Qui dit mieux ?? Pour info, les week-ends d’octobre à décembre affichent déjà complets.

Si vous recherchez un endroit plein de charme, avec des salons à l’anglaise pour votre apéritif, ne cherchez plus. Au déplaisir de certains « millennials », le plaisir et à nouveau le charme de recevoir une vraie clé de chambre est déjà un retour vers le passé romantique.

La Wallonie offre encore beaucoup de bijoux de ce genre. Il suffit de chercher. Nous en avons déniché un pour votre futur break ou mini-trip.

Bon voyage déjà.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY