Un famtrip Gigatour vraiment pas comme les autres (2e partie)

0
23

Il nous faut avouer que ce GIE a l’art de combiner les intérêts économiques du groupe, la nécessité de formations au travers de Famtrips et autres réunions, mais surtout une réelle convivialité et volonté d’échanges entre ses membres.

Quand on parle formation, dans le groupe 5 membres n’avaient jamais fait de croisières, et donc l’expérience était vitale. Et donc décrivons notre expérience sur le MSC Bellissima.

Au premier abord, le nombre de passagers soit 5.714, peut sembler répulsif surtout pour les claustrophobes, mais vu l’immensité du navire vous trouverez toujours un petit coin de presque solitude pour vous enfermer dans votre « bulle ».

Les plus exigeants devront se résoudre à opter pour la formule MSC Yacht Club pour s’assurer une autre sérénité. Ces mêmes passagers ne pourront de toute façon pas résister d’aller découvrir le reste du paquebot avec ses animations et attractions diverses.

Les familles, les congressistes, ou les groupes d’amis et autres vont se régaler. Dans le désordre: une course virtuelle en Formule 1, un cinéma 4D, un bowling, un circuit « d’accrobranches » ou presque, un Aquapark, une piscine couverte et rétractable, une grande piscine, des jacuzzis un peu partout, une plus petite piscine à l’arrière du bateau, un centre de Spa haut de gamme. A cela s’ajoute des Kids Clubs pour chaque âge avec la collaboration de Lego.

Des bars sont adroitement disséminés sur l’ensemble du navire, dont un réservé aux adultes. Pour les noctambules invétérés, en plus du Casino traditionnel, ils pourront commencer la soirée en assistant au spectacle du Cirque du Soleil, et pour une autre ou plutôt deux autres soirées assister à un spectacle de qualité type Broadway.

Mais ce n’est point terminé. Après le spectacle, vous serez happé dans une ambiance à thème type Tomorrowland à couper le souffle, avec DJ’s et danseurs. Et c’est ici que ce fameux et magnifique plafond LED qui surplombe la « rue principale », et centre névralgique du navire, joue son rôle stratégique.

Jeux de lumières, écran de publicité géant pour les congressistes (presque 800 passagers du groupe immobilier ERA étaient à bord), décors de verdures, décor type chapelle sixtine, et j’en passe. Les passagers ont les yeux rivés vers ce plafond et les caméras des smartphones crépitent à n’en plus finir.

Commentaires :

Cabine : fonctionnelle, espace de vie en fonction du type que vous aurez sélectionné. Un balcon est un « must have » à mon avis.

Restaurants multiples pour les petits déjeuners et diners : choix à la carte sur base des plats du jour. Service rapide et efficace. Rapport qualité/prix : 8/10

Zone de restauration Market self-service pour les repas du midi: rapport qualité/prix: 7/10

D’autres restaurants de spécialités sont à votre disposition avec suppléments.

Votre croisière sera toujours en pension complète avec des boissons parfois disponibles en self-service. Votre choix de forfait boissons, à payer séparément, sera crucial, et il vous faudra être attentif à ne pas dépasser le tarif maximal par boisson indiqué sur les menus et inclus selon le forfait choisi.

Les forfaits Internet idem : conseil, pour les croisières en Méditerranée avec des destinations se trouvant en Communauté Européenne, vous n’en avez pas vraiment besoin. A condition de désactiver vos données mobiles (ou mode avion) dès que vous êtes en mer, sinon attention les dégâts niveau facture de votre fournisseur Télécom.

Les autres frais style Fun Pass pour le 4D, bowling ou autres, pour le centre de bien-être, Cirque du Soleil etc., un autre conseil : payez et commandez en amont vos activités via internet.

Les réductions sont substantielles. Ce n’est pas pour rien que la Belgique faut partie du Top 3 des Ventes Prepaid chez MSC. A chacun son budget, à chacun son ou ses choix d’activités.

En attendant, MSC est la plus grande compagnie de croisière privée au monde, avec un C.A. de 25 milliards de USD. Ses navires font escale dans 80 pays avec 225 itinéraires.

Pour faire taire les mauvaises langues, la compagnie est très attentive et respectueuse de l’environnement. Sa future flotte World utilisera d’ailleurs le combustible GNL (gaz naturel léger).

A l’attention des fanatiques du climat et de l’environnement : vous avez raison de réclamer haut et fort la nécessité de changement, MAIS, comme dit le dicton, Paris ne s’est pas construit en un jour.

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY