René-Marc Chikli, le président du Syndicat des Tour opérateurs (Seto) était tout sourire en ce 1er jour du salon IFTM Top Resa de la Porte de Versailles à Paris, en annonçant à la presse et aux professionnels présents le bilan de l’été 2017 et les tendances pour l’hiver prochain. Tous les voyants sont au vert.

« Pour l’été au 31 août (1er mai 2017 au 31 août 2017), les tour-opérateurs membres du SETO ont généré un volume d’affaires de 2 013 M€, ce qui représente une hausse de +4,6 % par rapport à l’été 2016 (à périmètre comparable) » a t-il expliqué.

Au total les voyagistes ont fait voyager 2 498 632 clients, ce qui correspond à une hausse de l’activité de +2,4%. « Avec une recette unitaire qui augmente de +2,1 % à 805 €« .

©Hervé Ducruet
©Hervé Ducruet

Des destinations étrangères qui continuent leur croissance

Les résultats de l’activité des voyages à forfait se répartissent sur les grandes zones suivantes :

  • Les destinations Long Courrier avec 211 217 clients (+8,8 %) ont réalisé un volume d’affaires de 503 M€, en hausse de +8,2 % et une recette unitaire de 2 380 € (-0,5 %).
  • Les destinations Moyen Courrier avec 1 287 708 clients (+0,3 %) ont réalisé un volume d’affaires de 1 161 M€, en hausse de +4,1 % et une recette unitaire de 902 € en hausse de +3,8 %).
  • La France avec 282 808 clients (-6,2 %) a réalisé un volume d’affaires de 146 M€, en baisse de -3,4 % et une recette unitaire de 517 € en hausse de +2,9 %.

Pour le Moyen Courrier, la saison Eté 2017 est marquée par le redéploiement des flux touristiques vers la rive sud du bassin méditerranée.

Mosquée à Djerba ©Hervé Ducruet
Mosquée à Djerba ©Hervé Ducruet

Les destinations de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient ont été un vecteur de croissance de l’Eté 2017 et ont compensé les difficultés d’accès aux capacités terrestres des destinations européennes prisées en très haute saison.

Ainsi le Maroc confirme sa croissance (+12%) ; la Tunisie (+107 %) et l’Égypte (+269 %) affichent des résultats prometteurs. Parmi les destinations majeures de cette zone, seule la Turquie (-7%) n’a pas pu renouer avec la croissance.

Avec les problèmes de capacités, mais aussi compte-tenu de la structure tarifaire, les grandes destinations Moyen Courrier de l’Europe du Sud n’arrivent plus à poursuivre leur croissance à l’exception de la Grèce continentale (+2 %).

©Hervé Ducruet
©Hervé Ducruet

Ainsi les destinations espagnoles, italiennes et portugaises sont en retrait (voir tableau en haut de page).

A noter que la recette unitaire pour ces pays s’affiche à la hausse : l’Espagne +2 %, la Grèce +3 %, l’Italie +3 % et le Portugal +5 %.

Pour le Long Courrier, l’Eté 2017 à fin août 2016 connait une forte croissance pour les destinations de l’Afrique & Océan Indien.

En Afrique les destinations qui portent la croissance de la région sont l’Afrique du Sud (+86%) et le Cap Vert (+73 %) et l’île Maurice (+12 %) pour l’Océan Indien.

©Hervé Ducruet
©Hervé Ducruet

Dans les Caraïbes sont à la hausse la République Dominicaine (+18 %) et les Antilles françaises (+12 %), tandis que Cuba recule (-14 %). A noter l’évolution positive pour les Etats-Unis (+2 %) et le Mexique (+8 %).

En Asie, signalons les progressions de l’Indonésie (+29 %) et des Maldives (+18 %).

Un hiver 2017-2018 avec des signes prometteurs

La saison Hiver 2017-18, engagée actuellement pour environ 20 % du résultat escompté pour cette période, montre des premiers résultats globalement très encourageants (+9 % en trafic, à fin août 2016 ce taux était de +6,9 % pour l’hiver 2016-17).

Parmi les tendances de l’hiver 2017-18 on notera au niveau des destinations Long Courrier, le carnet de commandes pour la zone Amérique/Caraïbes à fin août 2017 qui affiche une belle croissance pour la République Dominicaine et La Martinique et la Guadeloupe.

La Zone Afrique/Océan Indien affiche de très bons engagements, notamment pour le Cap Vert, l’île Maurice et le Sénégal.
Sur l’Asie/Pacifique « nous observons un bon démarrage de la saison pour la Birmanie, le Sri Lanka, les Maldives et le Vietnam ainsi que pour l’Australie.

logo

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY