Un équipage qui fait scandale sur Air Algérie

On a tous été choqué de voir la manière dont un passager a été trainé hors d’un appareil de United Airlines. On peut être également indigné de savoir ce qui s’est passé sur un vol d’Air Algérie le 6 Avril dernier et de l’attitude pour le moins passive du personnel.

Une passagère lisait un magazine de mode

Une passagère, accompagnée de sa mère, a été agressée verbalement et physiquement par son voisin de siège car elle lisait un magazine de mode. Il aurait traité elle et sa maman de « femmes de mauvaises mœurs » et l’aurait frappé à la tête.

Le personnel n’a pas signalé l’incident

Les membres de l’équipage auraient déplacé la passagère et sa mère pour les éloigner de l’homme. Mais aucun rapport n’aurait été signalé. Arrivé à Alger, l’agresseur n’a donc pas été interpellé. Le service de communication d’Air Algérie, aurait indiqué qu’une enquête est ouverte. Aurons-nous un jour les résultats ?

Les politiques algériens ont fait adopté une loi

« Malgré un texte de loi adopté en 2015 par l’Assemblée Nationale Algérienne, qui devait renforcer les peines contre les auteurs de violences aux femmes était bloqué par le Sénat. Il a fallu neuf mois pour que ce texte soit programmé au Sénat. Neuf mois au cours desquels deux faits divers ont fait polémiques : le viol d’une migrante camerounaise et l’assassinat d’une jeune femme qui avait refusé les avances d’un automobiliste. La presse privée et les associations critiquaient l’immobilisme du Parlement. »

Un blocage des partis islamistes

Les partis islamistes algériens ont tout fait pour bloquer cette loi. Ils considéraient que ce texte était contraire à l’islam. Quand on commence à lire les blogs sur le sujet, c’est édifiant. On peut y lire un verset du Coran (à vérifier) : « Coran (4 :34) – « Les hommes ont la charge des femmes, en vertu des avantages que Dieu a accordés aux uns par rapport aux autres, et à cause des biens qu’ils dépensent [pour elles]. Ainsi, les femmes vertueuses sont obéissantes et préservent dans le secret ce que Dieu veut préserver. Celles dont vous craignez la mauvaise conduite, admonestez-les, reléguez-les dans des couches séparées et frappez-les. Mais si elles vous obéissent, ne leur cherchez plus noise. Dieu, certes, est sublime, infiniment grand. »

Des préceptes d’un autre temps

Pour les islamistes intégristes, il n’y a aucune limite. Ils prennent prétexte de ce qui est écrit il y a des milliers d’années pour ne pas respecter les femmes. On assiste à une banalisation dans la mesure où les lois républicaines ne sont pas toujours appliquées.

Certains islamistes n’hésitent pas à dire que la violence conjugale est exercée à 99 % par des hommes sur des femmes et en privé. En France, une femme sur 10 qui vit en couple est victime de violences conjugales. Si ces chiffres sont invérifiables, il faut y mettre un terme quand cela est possible. C’est insupportable.

D’autres pays sont concerné par la violence faites aux femmes comme au Maroc. On se souvient de Khadija Souidi, s’est immolée par le feu car elle était martyrisée par ses violeurs remis en liberté. L’impunité des agresseurs est un scandale. Quant à la réaction passive du personnel navigant sur ce vol Air Algérie, on peut dire qu’elle est écœurante.

L’interview de la personne agressée : https://youtu.be/LGfX3dORzjc

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY