Un atterrissage à la «hussarde» ?

Un pilote de Lufthansa a dessiné une image plutôt « suggestive » avec sa trajectoire de vol alors qu’il s’apprêtait à faire atterrir son avion. Pour le porte-parole de la compagnie aérienne, il ne s’agit que d’une manœuvre « relativement commune ». Ce qui n’est pas faux aussi…

Le vol LH350 reliant Francfort à Brême a dessiné, le 3 mars dernier, une figure ressemblant furieusement à un « phallus erectus ». Explication : l’avion a été forcé de tourner au-dessus de l’aéroport avant de pouvoir atterrir. L’image a été révélée par un tweet de FlightRadar24, un site qui suit les vols commerciaux dans le monde entier.

Il est indiqué en légende: « Le LH350 atterrit lors de la deuxième tentative d’atterrissage », avec un émoji pleurant de rire. La publication a déjà récolté plus de 6.600 « j’aime » et a déjà été partagée plus de 2.100 fois. (voir ci-dessous)

Rien de spécial, selon Lufthansa

Un porte-parole de Lufthansa a insisté auprès des médias allemands sur le fait que cette trajectoire n’était pas une démarche délibérée. « Il n’y a aucun message caché. C’est arrivé complètement par accident ». Comme le chantait si bien Brassens : « La bandaison papa, ça n’se commande pas »

Selon la version officielle de la compagnie allemande, en raison de forts vents de travers, l’aéronef a dû faire quelques tours. Il ne s’agissait donc que d’une «manœuvre relativement commune»… Dont acte (non sexuel !)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY