Un appareil d’Emirates et ses passagers mis en quarantaine à New York

Le vol Emirates EK203 de Dubaï à New York JFK a atterri le 4 Septembre au matin et a été placé en quarantaine en attendant une réponse du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC)

Un A380 immobilisé à New York JFK

L’Airbus A380, avec 521 passagers à bord, a été bloqué après son atterrissage peu après 9 h heure locale, le temps d’effectuer des examens médicaux. Le CDC avait indiqué dans un premier temps qu’une centaine de personnes avaient dit se sentir mal, souffrant notamment de fièvre et de toux.

10 personnes retenues

Après examen des passagers à bord de l’appareil, seuls 10 cas de personnes malades auraient été confirmés. Une porte-parole d’Emirates a tenu à préciser que toutes les personnes en bonne santé avaient pu quitter l’aéroport en début d’après-midi, tandis que trois passagers et sept membres d’équipage du vol EK203 avaient été hospitalisés.

Tweeter s’est affolé … pour pas grand-chose !

Les américains adorent les tweets comme leur président. Ce fut un déferlement de tweets qui suggérait une pandémie. Le rappeur américain « Vanilla Ice » était également dans l’avion et a retransmis en direct ses expériences, affichant une vidéo de la police et des services d’urgence sur le terrain: https://twitter.com/vanillaice/status/1037395392315449344/video/1

Emirates s’attendait à un retard de trois heures pour le vol retour à la suite de l’incident.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY