Um, Dois, Três… Teldar Travel se lance à la conquête du Portugal

Le leader de la réservation hôtelière BtoB accélère son internationalisation avec l’ouverture d’un 3e pays en moins de huit mois.

Toujours plus vite, Teldar Travel avance au pas de charge dans sa conquête de marchés étrangers. Moins de 8 mois après la Belgique et l’Espagne, le leader de la réservation hôtelière BtoB inscrit un 3e pays à son palmarès : le Portugal. Malgré sa taille toute relative, ce pays possède tous les attributs d’un marché dynamique, doté d’un réel et très prometteur potentiel dans le secteur de l’hôtellerie en ligne.

Après l’Espagne, le Portugal était incontestablement le candidat le plus naturel pour Teldar Travel : « Nous avons fait ce choix car le pays dispose déjà de liens commerciaux croisés très solides avec la France et l’Espagne, et recèle un très fort potentiel pour notre industrie », explique Olivier Delouis le président de la centrale de réservation hôtelière BtoB. L’entreprise débarque donc au Portugal avec les quatre atouts maîtres qui font son succès partout où elle s’installe : inventaire, services, prix et technologie.

Teldar Travel n’en a pas fini pour autant avec l’étranger

Parce que Teldar Travel veut d’emblée asseoir sa position au Portugal, une équipe 100% portugaise est en cours de constitution. Pour l’heure, un représentant commercial a d’ores et déjà rejoint les rangs, Hugo Guedes, précédemment en poste au sein du grossiste hôtelier espagnol Sers. Des recrutements sont planifiés dans plusieurs services, commercial, opérations et finances. Proximité oblige, le marché portugais est placé sous la houlette de Santiago Prims Calleja, le directeur général de Teldar Travel Espana.

Avec l’ouverture d’un troisième marché hors des frontières tricolores, Teldar Travel n’en a pas fini pour autant avec l’étranger. Trois pays supplémentaires figurent déjà dans sa ligne de mire d’ici fin 2017. Un rythme particulièrement soutenu qu’explique l’objectif poursuivi par l’entreprise : « À terme, nous voulons totalement inverser la répartition de nos ventes entre la France et l’étranger », détaille Olivier Delouis. De 80 % en France pour 20 % à l’étranger actuellement, le président de Teldar Travel vise les 80 % de ventes à l’international pour seulement 20 % dans l’Hexagone.

Cet avenir, Teldar Travel continue de l’écrire dans un but bien précis : « Nous voulons devenir le leader européen d’ici deux ans. Voilà pourquoi nous poursuivons cette phase d’internationalisation rapide et offensive », conclu Olivier Delouis.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY