UE: un tourisme réduit de moitié en 2020

En termes de nuitées, l’année 2020 affiche un recul de plus de la moitié (52%) en comparaison annuelle. Au total, 1,4 milliard de nuitées sont concernées selon les chiffres publiés par Eurostat lundi 15 mars dernier.

Tous les membres de l’Union européenne (UE) affichent un recul en comparaison annuelle. Les pays les plus touchés sont Chypre, la Grèce et Malte avec plus de 70% de baisse. A l’opposé, les Pays-Bas et le Danemark s’en tirent avec un recul de moins de 35%.

L’an dernier, les nuitées d’étrangers (visiteurs de l’étranger) ont reculé de 68%, tandis que les nuitées « domestiques » n’ont baissé que de 38%.

© TUI

Le nombre de nuitées passées par les touristes étrangers en 2020 par rapport à l’année précédente a diminué dans tous les États membres de l’UE pour lesquels des données sont disponibles, les plus fortes baisses (plus de 80%) ayant été enregistrées à Chypre et en Roumanie.

Parmi les pays de l’UE, seuls les résidents de Slovénie (+33%), suivis de Malte et de Chypre (+15% chacun), ont passé plus de nuitées touristiques dans leur propre pays par rapport à 2019. En revanche, l’Espagne, la Grèce et la Roumanie ont enregistré les plus fortes baisses, de plus de 40%.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY