Turquie : Ottawa recommande d’éviter tout voyage non essentiel

Le 17 juillet, le gouvernement du Canada a mis à jour les onglets Avertissements et Sécurité de ses conseils aux voyageurs sur la Turquie. À la suite de la tentative de coup d’État qui a eu lieu les 15 et 16 juillet à Istanbul et à Ankara, Affaires mondiales Canada recommande désormais d’éviter tout voyage non essentiel en Turquie.

Le ministère fédéral chargé des relations diplomatiques et consulaires souligne que « le gouvernement turc a repris le contrôle de la situation et a rétabli le calme partout au pays », mais estime néanmoins que « la situation demeure toutefois volatile et pourrait changer rapidement, surtout dans les grandes villes ». Il mentionne notamment que « les autorités turques demandent encore à leurs partisans de montrer leur appui en manifestant dans les rues et les autorités organisent des événements commémoratifs en l’honneur des victimes de la tentative de coup d’État ».

Aux Canadiens se trouvant déjà en Turquie, Affaires mondiales Canada recommande de limiter leurs déplacements, de s’assurer que leurs documents de voyage sont à jour, de se ternir au courant des derniers événements, de s’inscrire au service d’Inscription des Canadiens à l’étranger et de suivre attentivement les recommandations diffusées par ses services.

Les vols commerciaux à destination
et en provenance de la Turquie ont repris
aux aéroports d’Ankara, d’Istanbul,
d’Antalya, de Bodrum et de Gaziantep.


PRÉSENCE ACCRUE DES FORCES DE SÉCURITÉ

« Attendez-vous à une présence accrue des forces de sécurité dans les grandes villes et limitez vos déplacements, recommande aussi Affaires mondiales Canada. Évitez tous les grands rassemblements publics, car même les rassemblements pacifiques peuvent aboutir à des incidents violents. Les vols commerciaux à destination et en provenance de la Turquie ont repris aux aéroports d’Ankara, d’Istanbul, d’Antalya, de Bodrum et de Gaziantep. Les retards importants sont toutefois toujours possibles et les aéroports peuvent fermer sans avertissement ou presque. Communiquez avec votre compagnie d’aviation ou votre agent de voyage avant de vous rendre à l’aéroport. »

Rappelons que l’avertissement Éviter tout voyage non essentiel est le deuxième en importance pour Affaires mondiales Canada, le premier étant Éviter tout voyage. Selon le ministère, cet avertissement est diffusé s’il existe des préoccupations particulières en matière de sécurité qui pourraient mettre les voyageurs en danger. « Il vous incombe de décider ce que l’expression voyage non essentiel signifie selon les besoins de votre famille ou de votre entreprise, votre connaissance d’un pays, d’un territoire ou d’une région, ou tout autre facteur », précise-t-on.

Info : https://voyage.gc.ca/destinations/turquie

Logo_TourismePlus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY