TUIFly et Etihad pourraient pousser Condor dans les bras d’Eurowings

La nouvelle compagnie aérienne qui va naitre entre TUIFly et AirBerlin-Niki risque de fausser la concurrence en Allemagne. Condor, le leader actuel et dont la société mère est Thomas Cook va faire appel à l’Autorité de Concurrence. Cependant, il ne sera pas impossible de voir Condor se rapprocher d’Eurowings

La compagnie charter créée par TUIFly et Etihad va devenir dominante

La nouvelle compagnie aérienne deviendrait la plus grande compagnie aérienne de loisirs (charter) en Europe avec une flotte d’environ 70 avions, comprenant la flotte de TUIfly de 41 appareils, les 14 avions actuellement loués à Air Berlin, et les 19 appareils de Niki. Etihad possède en grande partie Niki et Air Berlin.

Cette nouvelle compagnie aérienne pourrait naitre rapidement

La joint-venture pourrait démarrer en Avril 2017. Elle devrait desservir plusieurs aéroports sur les pays méditerranéens au départ d’Allemagne, d’Autriche, de Suisse et sûrement de Belgique.

Condor estime cette nouvelle concurrence déloyale

Condor est actuellement numéro un avec une flotte de 45 avions. La nouvelle compagnie aérienne aurait des parts de marché très élevées sur de nombreux axes.

La plupart des destinations seront desservies non seulement par la nouvelle compagnie aérienne mais également par Eurowings et Condor. Les experts citent par exemple : Palma au départ de Düsseldorf, Hanovre et Francfort ou Funchal au départ de Cologne et Faro au départ de Düsseldorf.

Condor a un exercice déficitaire cette année dû à la surcapacité

Condor a une bonne réputation mais son dernier exercice est déficitaire. Cette situation est due en grande partie à la surcapacité sur les axes vers Majorque et vers les Canaries. Condor devrait poursuivre sa croissance sur le long-courrier et d’augmenter sa part de marché avec les clients de Thomas Cook.

Des spéculations vont bon train pour une alliance avec Eurowings

Condor réalise un chiffre d’affaire de 1,5 milliard d’euros. 26% provint des voyagistes, 22% des marques de Thomas Cook et 52% de ses propres ventes. On pourrait donc assister à une coopération renforcée avec Eurowings.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY