TUI vient de finaliser la vente d’une de ses activités… une autre …

Le groupe allemand poursuit la vente de certaines de ses activités. TUI s’était séparé d’une filiale en or : HotelBeds. En France, le groupe se sépare d’agences physiques et réduit son activité de tour-operating. On apprend aujourd’hui une nouvelle vente…

TUI revend définitivement son activité location de vacances

L’annonce avait été faite au début de l’année 2020. Il semble que les parties se sont mises d’accord pour finaliser le projet. OYO Vacation Homes, et son éventail de marques dont Belvilla, a donc finalisé l’acquisition de l’activité de location de vacances de TUI.

Cette acquisition renforcera stratégiquement la présence de l’entreprise en France, en Allemagne, en Autriche et en Italie notamment.

OYO Vacation Homes veut concurrencer Airbnb

OYO Vacation Homes (OVH) ajoute grâce à ce partenariat environ 17 000 locations de vacances supplémentaires à son portefeuille de plus de 140 000 logements de vacances et plus de 50 000 propriétaires à travers 70 pays.

Grâce à cette acquisition, OYO étendra son activité paneuropéenne de location de maisons de vacances et viendra ainsi consolider sa position de leader européen en la matière. Il parait clairement que OYO souhaite marcher dans les platebandes d’Airbnb au moins en Europe.

Une large offre en France et en Italie

Via ce rachat stratégique, OYO Vacation Homes renforce sa présence en Europe et plus particulièrement en Allemagne, en Autriche, en France et en Italie.

L’entreprise offre de magnifiques maisons privées installées dans de superbes régions et proposées à la location sous plusieurs marques, notamment Belvilla, DanCenter, Danland et la société Traum- Ferienwohnungen. Avec plus de 50 000 propriétaires et 2,8 millions de clients chaque année, OVH fait déjà figure d’acteur majeur sur le marché européen des maisons de vacances.

La marque OYO commence à être mondialement reconnue

La start-up indienne de réservation d’hôtels bon marché Oyo avait indiquer en 2019, vouloir investir 300 millions d’euros dans son activité de location de maisons de vacances.

L’entreprise basée à Gurgaon (Inde), qui a acquis la société de location de vacances Leisure basée à Amsterdam en mai 2019 et l’a rebaptisée Oyo Vacation Homes, a déclaré qu’elle visait à faire d’Oyo Vacation Homes la destination des expériences de vacances « de premier ordre » et le « partenaire de choix » pour les propriétaires.

Raj Kamal, CEO

L’entreprise est présente un peu partout dans le monde

Tobias Wann, PDG d’OYO Vacation Homes indiquait l’année dernière : « Nous nous concentrons sur l’amélioration de notre proposition client non seulement pour les familles, mais aussi pour les jeunes de la génération Y et les jeunes cadres, voyageant pour affaires ou pour loisirs. Nous visons les consommateurs vivant aux États-Unis, en Asie, en Chine, au Moyen-Orient et désormais en Europe ».

Raj Kamal, nouveau CEO d’OYO Vacation Homes. « Nous sommes particulièrement fiers de la confiance accordée par des milliers de propriétaires qui continuent de croire en nos capacités de gestion et d’exécution. Nous allons tout mettre en œuvre pour que nos nouveaux propriétaires se sentent pleinement intégrés dans la grande famille OVH et pleinement satisfaits. »

OYO : 3ème plus grande chaîne hôtelière au monde ?

OYO, qui prétend être la troisième chaîne hôtelière au monde et à la croissance la plus rapide, exploite plus de 23 000 hôtels et 125 000 maisons de vacances, avec plus d’un million de chambres dans plus de 80 pays, a déclaré la société.

Ritesh Agarwal

Le fondateur d’OYO est un milliardaire autodidacte

Ritesh Agarwal, le fondateur et PDG d’Oyo, a augmenté sa participation dans la société avec un rachat de 2 milliards de dollars. Sa valeur nette en 2020 a été estimée à environ 1,1 milliard de dollars selon Hurun Rich List 2020. Il est actuellement le deuxième plus jeune milliardaire autodidacte au monde

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY