TUI sanctionné pour publicité trompeuse

TUI et d’autres tour-opérateurs comme Jet2Holidays ont été sanctionnés par l’ASA (Advertising Standards Authority) au Royaume-Uni. Il s’agirait de publicités comparatives ou des promesses de réduction considérées comme trompeuses pour le consommateur.

L’ASA, un organisme redouté !

Si la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes est redoutée en France, cet organisme ne communique que très rarement. En Belgique, on se concentre surtout sur la fraude sociale.

Le Point de contact a été créé pour offrir aux citoyens, aux entreprises et aux organisations, la possibilité de signaler des cas présumés de fraude sociale. Mais l’ASA au Royaume-Uni s’intéresse à tous les sujets y compris le tourisme. Ryanair et Lastminute.com ont également connu des problèmes en début d’année 2017.

TUI offre des réductions on-line pour éviter de payer des commissions

Ces deux marques appartiennent au groupe TUI. Les deux tour-opérateurs ont offert des réductions aux clients mais ont omis de préciser que celles-ci n’étaient valables que sur leurs sites et non en agence.

TUI aurait déclaré que « le rabais en ligne est appliqué car le groupe n’a pas besoin de payer une commission aux agents de voyages » pour les vacances vendues via le sites web de ses marques.

Le groupe s’est défendu, mais l’ASA a précisé que la réduction n’était pas suffisamment claire dans les annonces et étaient donc susceptibles d’induire en erreur les consommateurs sur l’économie éventuelle.

jet2-holidays-package-holidaysL’ASA s’est attaquée également à Jet2Holidays

Un e-mail de Jet2Holidays promettait une réduction de 100 £ par personne. Cependant les informations ne permettaient pas aux clients de comprendre toutes les éléments dont ils avaient besoin pour faire un choix éclairé sur l’économie réelle.

Jet2Holidays aurait indiqué qu’il était impossible de comparer les prix car les prix peuvent fluctuer régulièrement. Le tour-opérateur aurait fourni des chiffres qui montreraient que 63% de leurs packages étaient moins chers de 100 £ sur la période spécifique.

L’ASA aurait répondu « nous avons considéré que, malgré ces fluctuations connues des prix » … « les consommateurs seraient incapables d’avoir une compréhension approfondie sur le prix réduit ou non ». L’ASA a jugé que ce type d’annonces ne doivent plus réapparaître à moins de communiquer de façon précise sur les économies réelles et la période concernée.

Jet2holidays a admis qu’en raison d’une erreur administrative par un membre de son équipe de marketing, l’information en pied de page ne reflète pas le début précis et les dates de clôture de la promotion.

RyanairUne publicité TV de Ryanair sanctionnée

L’ASA a jugé que le libellé du spot de Ryanair était « ambigu » et a déclaré que les téléspectateurs étaient susceptibles de comprendre que tous les vols pour l’été 2017 étaient disponibles à partir de 19,99 £. Le petit texte qui précisait les dates de début et de fin de la promotion est apparu trop tard.

Un porte-parole de Ryanair a déclaré : « Ryanair est en désaccord avec cette décision de l’ASA, mais a pris note de sa remarque quant aux annonces futures. » – Vous pouvez revoir la publicité : https://youtu.be/TDfYNINooPY

Une annonce de LastMinute.com a fait également l’objet d’une plainte

Le site proposait un prix « 569£ par personne en Vol + hôtel ». Un client a voulu réserver cette promotion une heure après l’affichage mais LastMinute aurait indiqué que le prix annoncé n’était plus disponible et réclamait un supplément de 70,77 £.

Malgré le fait que le site ait expliqué que les prix fluctuent en fonction des disponibilités, l’ASA a constaté que l’offre de prix était trompeuse.

On a tous connu ce type de situation. Mais les plaintes des consommateurs à l’ASA sont prises au sérieux. Qu’en est-il en Belgique ou en France ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY