TUI retarde sa décision sur TUIfly

Le groupe de tourisme allemand a repoussé à la mi-novembre sa décision sur l’avenir de TUIfly, alors que de nombreux vols ont dû être annulés ces derniers jours.

« Nous reportons à mi-novembre notre décision sur l’avenir de TUIfly », a indiqué Elke Eller, responsable du personnel de TUI dans un communiqué. Le sujet « brûlant » devait initialement être abordé lors d’une réunion du conseil de surveillance le 26 octobre prochain.

Une décision sans prise sous la pression. Une centaine de vols TUIfly a encore été annulée vendredi suite à une multitude d’arrêts maladie qui sont tombés parmi les équipages de la compagnie.

TUIfly sous actionnariat Etihad ?

Cette avalanche d’arrêts maladie a été constatée depuis que TUI a confirmé mercredi discuter avec Etihad sur la possibilité de placer TUIfly dans une structure distincte où la compagnie du Golfe serait actionnaire. En pleine restructuration, Air Berlin envisage également de joindre 35 de ses avions à cette structure.

« Notre but dans ces discussions avec Etihad est de créer une solide plate-forme aérienne, qui soit dans l’intérêt des employés et de TUI », assure Elke Eller, qui promet que le siège de TUIfly resterait pour au moins trois ans à Hanovre (nord) et que les salaires ne seraient pas modifiés. Mais il y a quand même de bonnes raisons de de s’inquiéter…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY