TUI Pâques 2019 : Autant de départs que l’an dernier

Le nombre de Belges qui choisissent les vacances de Pâques pour partir est constant par rapport à l’année passée. Cependant, les préférences ont changé au niveau des destinations : l’Espagne est en recul au profit de destinations non-européennes.

Les Belges choisissent en majorité des destinations ensoleillées, proches de chez eux, comme les îles Canaries ou l’Égypte. L’exotisme des Caraïbes attire également de nombreuses personnes (12 % des départs en avion). TUI note que 76% de ses voyageurs prendront l’avion, 12 % iront skier, 7 % feront une escapade en voiture et 5 % opteront pour un citytrip.

Les Belges recherchent principalement le soleil en cette période de l’année. Ils seront 76 % chez TUI à prendre l’avion pour rejoindre des destinations ensoleillées situées à quelques heures de vol. Les îles Canaries et l’Égypte plaisent énormément, mais avec une croissance de 117 %, c’est la Turquie qui est la grande gagnante de ces vacances. Les Belges qui prennent 2 semaines de vacances optent pour les Caraïbes qui représentent 12 % des départs en avion chez TUI. Le Mexique et la République dominicaine enregistrent des croissances respectives de 57 % et 20 % par rapport à Pâques 2018.

On assiste à un changement de destinations pendant cette période par rapport à Pâques 2018 : l’Espagne reste la destination préférée des Belges mais perd tout de même une partie de ses vacanciers. Les tensions géopolitiques dans certains pays non-européens ces dernières années avaient regroupé les vacanciers dans le sud de l’Europe. Vu son succès, l’Espagne augmentait systématiquement ses prix tandis que les pays non-européens essayaient d’attirer les vacanciers avec d’importantes promotions, créant ainsi un écart entre les destinations. Cet écart de prix a aujourd’hui atteint sa limite et les vacanciers retournent notamment vers les pays du Maghreb ou en Turquie, au détriment de l’Espagne.

Au lancement de la saison, l’écart de prix entre les destinations européennes et non-européennes était de 20%.

L’Espagne et d’autres destinations européennes offrent actuellement des promotions pour la saison d’été, réduisant ainsi cet écart à 5 %. Un nombre croissant d’hôtels en Turquie et en Égypte approchent déjà d’un taux de fréquentation maximale. Il y a encore de nombreuses disponibilités en Espagne ou en Grèce.

Les vacances de Pâques marquent également la fin de la saison de ski, 12 % des vacanciers TUI iront encore descendre quelques pistes, plus de 60 % d’entre eux se dirigeront vers les stations françaises. Les vacanciers qui n’ont pas forcément beaucoup de jours de congés pendant ces vacances optent aussi pour des départs en voiture dans les pays voisins (7 %) ou des citytrips dans des villes européennes (5 %).

Top 5 des vacances en avion : Espagne, Égypte, Turquie, Tunisie, République dominicaine

Top 5 des vacances en voiture : Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas, Luxembourg

Top 5 des vacances au ski : France, Autriche, Italie, Allemagne, Suisse

Top 5 des citytrips : Londres, Paris, Barcelone, Rome, Lisbonne

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY