TUI négocie une nouvelle aide financière !

Au printemps, TUI a été la première grande entreprise allemande à recevoir le soutien du gouvernement allemand pendant la crise du Covid19 Des négociations sont à nouveau en cours sur une aide supplémentaire de l’État. Le groupe espère « une année normale » en 2022. Ensuite il faudra rembourser les dettes !

Toutes les options de financement sont envisagées

Le ministère fédéral de l’Économie n’a pas souhaité faire de commentaire à ce sujet. Chez TUI, on parie sur des prévisions positives pour le secteur et la reprise rapide attendue après la pandémie. Un communiqué, précise : «Après le renouvellement des restrictions de voyage, nous étudions bien sûr toutes les options de financement pour les prochains mois ».

TUI avait bénéficié de financements

Le groupe allemand avait déjà signé récemment une obligation convertible de 150 millions d’euros via le Fonds de stabilisation économique de la République fédérale. C’était une condition préalable à une nouvelle ligne de crédit de la banque publique de développement KFW.

Avec l’obligation, TUI a reçu 1,2 milliard d’euros supplémentaires pour faire face à la crise. Au printemps, TUI avait été la première grande entreprise allemande à se voir octroyer un prêt de crise de 1,8 milliard d’euros

Une reprise contrecarrée par la deuxième vague de la pandémie

De grands espoirs sont placés sur l’approbation des vaccins contre la Covid-19. Dans ce contexte, TUI avait fait campagne, entre autres, pour émettre des avertissements de voyage du gouvernement uniquement pour des régions et non pour des pays entiers. Le groupe a également mis en œuvre des tests covid rapides pour les voyageurs, qui pourraient remplacer de longues périodes de quarantaine.

Le PDG veut à tout prix rassurer les actionnaires…

Pour l’année à venir, Tui prévoit une offre de vacances à prix réduit. Avec un volume d’environ 80% du niveau d’avant la crise, les voyages pourraient être vendus à des prix avantageux, a déclaré le PDG Fritz Joussen début octobre. Les réservations de janvier à mars sont décisives pour le développement de l’année de voyage 2021.

Cependant, une « année normale » n’est pas prévue avant 2022.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY